Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète : Classe Typhon
Forums Mille-Sabords.com > Mille-Sabords : La Communauté > Articles, revues de jeux, littérature et histoire, photos > Articles et Dossiers sur le monde naval
luptilu
DossierSpécial
LesSous-Marins Balistiques Russes
Documentréalisé par Tanek pour Mille-Sabords.com - octobre2003
Tous droits réservés
 
La classe "Typhon"
Pendant la guerre froide les Typhonsavaient pour but de parcourir les eaux de l’atlantique sans avoir à fairesurface. Ils pouvaient grâce à leurs missiles à longuesportés atteindre n’importe quelles cibles de l’hémisphèreNord sans sortir de leur port ce qui donnait un avantage stratégiquecertain. Les typhons sont les plus gros sous-marins du monde et ont été lesplus craint durant toute la guerre froide. Ils sont capables d’emporter20 missiles balistiques contenant au total 200 têtes nucléairespouvant chacune atteindre les USA à partir de leur base de Poliarny.
Le design des Typhons est assezparticulier, il a une structuremulticoque. Il est en fait composé de deux coques séparéesd’un diamètre de 7,2m et chacune composée de 5 compartimentshabitables pour le repos de l’équipage et 19 compartimentsau total. Les compartiments sont reliés par des transitions. Letout est entouré par une troisième coque, ce systèmeest censé pouvoir protéger le Typhon d’un impactde torpille. Ces coques ainsi que le compartiment des torpilles est faiten titane et la coque externe est en acier.
La salle de commande principaleet celle des équipements électroniques(sonar, radio, radar, …) se situe juste derrière les silosdes missiles au-dessus des coques principales sous la gardes des dispositifsescamotables (périscope, mat radio, mat ESM,….).Le design du Typhon lui permet de voyager sous la glace et de brisercelle-ci très facilement. Les ailerons de nez sont escamotablesce qui permet d’éviter la casse lors d’une remontéeen milieux glacés.
Les systèmes escamotablessont composés de deux périscopes -un pour le commandant et un pour l équipage (ceux qui est typiquedes constructions communistes où l équipage et le commandantn’avaientpas vraiment d’avantages l’un par rapport aux autres) -,d'un sextant, d’un radar, d'un système permettant la communicationpar radio et d'un système de navigation par faible visibilité.Tous ces instruments se situent une fois escamoté dans un rangementrenforcé pourles protéger lors de la rupture de la glace.
Le système d’arme duTyphon est constitué de 6 tubeslance-torpilles pouvant lancer des torpilles de 650 (2 tubes) et 533(4 tubes) mm ainsi que des missiles (voir la section armement). Ces torpillesou missiles sont chargés automatiquement, de 20 missiles balistiquesR-39 propulsés par carburant solide ayant une portée deplus de 10000 km qui sont alignés en deux rangées de 10et qui sont situé entre les deux coques internes du sous-marin.
Le système de propulsionprincipal est constitué de2 réacteurs nucléaires à eaux pressurisé de190 MW chacun ce qui permet au Typhon d’atteindre une vitesse de23 à 27 nœuds. En dépit de son énorme gabaritle Typhon est un des sous-marins le plus manœuvrable et est moinbruyant que les précédents SLE russe. Pour réduirela signature acoustique le Typhon est équipé de deux bobinesabsorbantes de chocs constitué en corde de caoutchouc pneumatiqueet peint avec un enduit andihydroacoustic
Pour la détection, les Typhonsont équipés d’unsonar hydroacoustic composé de 4 stations d’écoute,ce système permet de détecter 10 à 12navires simultanément. Il utilise aussi 2 bouées flottantespermettant de recevoir les messages, les données de désignationdes cibles et les signaux radio (ESM) lorsque le sous-marin évolue à grandeprofondeur ou sous une épaisse couche de glace.
Désignation russe941 AkulaDésignation OTAN TyphoonDébut du dévellopement Décembre 1973Bureau de création Bureau central du design maritimes"Rubin"Designer chef S.H. Kovalevconstructeur Nr. 402 SeverodvinskConstruction et mise en service March 1977-September 1989Mise en service du dernier typhon (le severstalh) December 1981-Nombre de navire construit 6Armement Système de lancement D-1920 missiles R-392 tubes lance torpilles de 650mm4 tubes lance torpilles de 533 mmréacteur 2 réacteurs nucléaires à eau pressuriséde190 MW chacun qui fournissent 50000 chevauxHélices 2 hélice à 7 pales chacuneLongueur 170-172 mètres Rayon 23-23.3 mètreshauteur 11-11.5 mètresDéplacement 23200-24500 tonnes en surface33800-48000 tonnes en immersionProfondeur maximum de plongée 500 mètresVitesse 12-16 noeuds en surface23-27 nœuds en plongéeé quipages 150 hommes(50 officiers) Durée de mission 90-120 joursAnecdotes : Le dernier Typhon encore en activité s’appellele Severstahl, nom d' une société trèsconnue pour ses alcool, notamment la vodka. La Russie à trouvéle moyen de jouer sur l’orgueil national pour que certaine entreprisesponsorisent certains navires de la flotte. Le Severstahl en est le premierexemple.
Vortex
Pour l'OTAN, les Typhoons étaient destinés non pas à naviguer à travers l'atlantique mais plutôt à rester tapis sous l'épaisseur de glace du pôle nord, essayant de passer inaperçu.

En cas de guerre, il devait faire surface en brisant une "certaine" épaisseur de glace puis lancer immédiatement ses missiles nucléaires. La tâche accomplie, il lui fallait fuir pour essayer de rentrer vers l'union soviètique. Mais aurait il eu le temps de lancer la totalité de ses armes avant d'être engagé....rien n'est moins sûr !

A savoir... beaucoup de ces sous-marins étaient pistés systématiquement par les forces de l'OTAN, forces de surface, mais aussi sous marine, PATMAR, et autres systèmes occidentaux disséminés aux alentours du cercle polaire...
Nemo
Citation (Vortex @ lundi 15 octobre 2007 à 18:50) *
A savoir... beaucoup de ces sous-marins étaient pistés systématiquement par les forces de l'OTAN, forces de surface, mais aussi sous marine, PATMAR, et autres systèmes occidentaux disséminés aux alentours du cercle polaire...


c'est encore le cas aujourd'hui rolleyes.gif
Phullbrick
sûrement depuis que la russie a remis à l'ordre du jour les vols stratégiques sad.gif
kingcharle
tongue.gif heuuu question , patmar ils font comment pour lancer leur bouees a travers la glace ??? biggrin.gif

y a un systeme d'explosifs livre avec unsure.gif

un autre sub je veux bien il peut le suivre en dessous mais un avion ou un helo ???

y a pas de brise glace dessus ! et je vois mal l'avion se poser pour aller forer des trous histoire d eplonger les sonobouyes sweatingbullets.gif
Nemo
ben si ils ont une hilti en dotation dans la patmar tongue.gif
Vortex
Ce sont les Nimrod anglais plus que les P3C de la marine US qui patrouille là haut, encore que l'US Navy en déploit souvent prés de Reykjavik en Islande.

Bien sûr ils ne forent pas la glace mais il n'y a pas de la glace partout surtout en été du côté de l'ile aux ours par exemple....

D'autres parts le CATAS font les "100 pas" au delà du cercle et cela aide... en plus de "bouée" acoustique disséminée.

Mais on s'écarte des typhoons non ?
exorciste de strasbourg
Très très légèrement.... sleep.gif
gunnyfg
Sans oubler le système de bouées immergées SOSUS fermant la zone GIUK (Groenland, Islande, Royaume-Uni)

FG
Séné
Ce système de détection a pour vocation de repérer tout type de sous-marin s'approchant de la côte ouest des Etat-Unis, pas d'empêcher les tirs de missiles balistiques depuis la mer de Barents...
De totue façon, à quoi bon sortir du bastion avec les portées actuelles, si ce n'est à venir narguer les américains en temps de paix?

Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'informations, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2019 Invision Power Services, Inc.