Aoba

De WikiMs.

(Différences entre les versions)
(Etats de service)
(Voir aussi)
 
Ligne 83 : Ligne 83 :
Dans le jeu Silent Hunter IV, Wolves of the Pacific, et dans les conditions optimales de tir, deux torpilles sont suffisantes pour les navires de cette classe.
Dans le jeu Silent Hunter IV, Wolves of the Pacific, et dans les conditions optimales de tir, deux torpilles sont suffisantes pour les navires de cette classe.
-
== Voir aussi ==
+
=== Voir aussi ===
[http://www.combinedfleet.com/aoba_t.htm IJN Aoba : Journal des mouvements]
[http://www.combinedfleet.com/aoba_t.htm IJN Aoba : Journal des mouvements]
 +
 +
=== Parties multijoueurs jouées sur Mille-Sabords.com ===
 +
* '''[http://www.mille-sabords.com/forum/index.php?showtopic=58005 Mata n'a pas ri]'''

Version actuelle en date du 9 janvier 2020 à 15:12

Aoba (= Feuille verte).
Classe de croiseur lourd japonais de 10 822 tonnes.
Bien que techniquement différents des croiseurs classe Furutaka, ils leur ressemblaient typiquement. Les deux unités de cette classe furent détruites, mais Aoba a traversé tout le conflit.
Aoba est mis en service en septembre 1927. Révision majeure terminée en 1937 : les 6 tourelles simples de 200 mm sont remplacées par 3 tourelles doubles de 8".

Sommaire

Caractéristiques

Longueur : 185 m. Tirant d'eau : 4 m. Vitesse : 33 nœuds. Equipage : 625 hommes.
Blindage de ceinture : 76 mm. Armement principal : 3 x 2 canons de 8 pouces et 4 de 3 pouces, 12 tubes lance-torpilles de 24 pouces type 93, longue-portée.

Equipement radar

Commandements

  • 25 juillet 1941 : capitaine de vaisseau Sojiro HISAMUNE.
  • 31 décembre 1942 : capitaine de vaisseau Yoshioki TAWARA.
  • 24 février 1943 : capitaine de vaisseau Kamenosuke YAMAMORI.
  • 1 janvier 1945 : capitaine de vaisseau Seiroku MURAYAMA.

Etats de service

  • Conquête de l'île de Guam le 10 décembre 1941.
  • Opération R. Invasion de Rabaul et Kavieng en janvier 1942.
  • En réponse aux raids aériens de la Task Force 8 sur les îles Marshall de Kwajalein et Wotje, appareille de Rabaul avec la CruDiv6, le 1 février 1942, à la recherche du porte-avions américain. Arrive à Roi-Namur le 4 février, puis à Kwajalein le 6 février. De retour à Truk le 10 février sans avoir trouvé l'ennemi.
  • 14 juillet 1942 : l'IJN fait l'objet d'une réorganisation majeure. La Huitième Flotte est créée, sous le commandement du vice-amiral Mikawa, et basée à Rabaul. La 6ème division de croiseurs (CruDiv 6) : Aoba, Furutaka, Kako et Kinugasa lui est réaffectée.
  • La CruDiv 6 quitte Kavieng le 17 août 1942 et mouille à Rekata Bay, la base d'hydravions de Santa Isabel, le 20 août. Le 22 août, elle appareille pour Shortland Island où elle est rejointe par le Chokai. Bataille des Salomon orientales.
  • Après avoir ravitaillé auprès du pétrolier Nissho Maru, appareille de Truk le 17 octobre et arrive à Kure. La tourelle n°3 est remplacée par un affût triple de 1".
  • Appareille de Kure le 15 février 1943. Arrive à Truk le 20 février.
  • Appareille de Truk le 28 février 1943. Arrive à Rabaul le 2 mars, en repart le lendemain pour arriver à Kavieng le 4 mars.
  • A Kavieng le 3 avril 1943, des forteresses volantes B-17 appartenant au 43° groupe de la 5° Air Force attaquent les unités au mouillage. Aoba reçoit un coup direct. Le destroyer Hatsuzuki aide à la lutte contre les incendies qui se sont déclarés. Aoba doit être échoué pour ne pas sombrer. Le destroyer Fumizuki est également endommagé. Aucune perte n'est déplorée du côté américain. Jusqu'au 20 avril les réparations sont effectuées auprès du navire-atelier Yamabiko Maru.
  • Appareille de Kavieng le 21 avril 1943, pris en remorque par le croiseur léger Sendai et escorté des destroyers Hatsuzuki et Nagatsuki. Arrive à Truk le 25 avril. Pendant les trois mois qui suivirent, d'autres réparations sont entreprises auprès du navire-atelier Akashi.
  • Appareille de Truk le 25 juillet 1943. Arrive à Kure le 1er août. La tourelle principale n°3 est remplacée et sont montés une tourelle triple de 1" ainsi qu'un radar type 21. Aoba voit sa vitesse réduite à 25 nœuds en raison de dommages partiellement irréparables aux moteurs. Les réparations sont terminées le 24 novembre.
  • Appareille de Kure le 15 décembre 1943. Arrive à Manille le 20 décembre. En repart le lendemain et arrive à Singapour le 24 décembre.
  • Appareille de Singapour le 3 janvier 1944 pour une mission de livraison de troupes et d'approvisionnements en Malaisie, accompagné du croiseur lourd Ashigara, du croiseur léger Kuma, escortés du destroyer Uranami. Arrive à Penang le 4 janvier puis à Mergui le 6 janvier. De retour à Singapour avec Ashigara le 9 janvier, alors que Kuma et Uranami sont détachés sur Penang.
  • Appareille de Singapour le 23 janvier 1944 pour une mission de livraison de troupes aux îles Andaman, accompagné des croiseurs légers Kinu, Kitakami et Oi, escortés du destroyer Shikinami. Arrive à Port-Blair le 25 janvier et débarque les troupes. Sur le chemin du retour, dans le détroit de Malacca, Kitakami est touché par deux torpilles lancées par HMS Templar (Lieutenant de vaisseau Denis John Beckley). Le croiseur est pris en remorque par Kinu tandis que Aoba et Oi rallient Singapour.
  • Appareille de Singapour le 2 avril 1944, pour une mission de livraison de munitions, accompagné des croiseurs légers Kinu et Oi, escorté du destroyers Amagiri et de deux autres non identifiés. Arrive à Balikpapan pour mazouter le 5 avril à 19:00. En repart le lendemain, sans Kinu et l'un des destroyers détachés sur Davao pour une autre mission. Arrive à Tarakan le 8 avril.
  • Appareille de Tarakan le 10 avril 1944, accompagné du croiseur léger Oi, escorté du destroyer Amagiri et d'un autre non identifié. Arrive à Singapour le 14 avril.
  • Appareille de Singapour le 15 avril 1944, pour une mission de livraison de torpilles au 8ème escadron de sous-marins à Penang, accompagné du croiseur léger Oi, escorté du destroyer Amagiri. De retour à Singapour le 19 avril avec du personnel du 732ème Groupe aérien.
  • Appareille de Lingga le 18 octobre 1944, avec la force centrale du vice-amiral Takeo Kurita, accompagné du croiseur léger Kinu et escorté du destroyer Uranami. Arrive à Brunei le 20 octobre.
  • CruDiv16 (Aoba, Kinu) est détachée de la Flotte et appareille de Brunei avec Uranami, le 21 octobre à 17:00 embarquant 2 500 soldats du 41ème régiment de Cagayan, pour le renforcement de Leyte. Le 23 octobre à 03:24, aux approches de Manille à 119°37'E-14°06'N Voir la carte, Aoba est frappé par une des six torpilles lancée par USS Bream (capitaine de frégate Wreford G. Chapple). Le croiseur prend 13° de gite tribord. Le contre-amiral Sakonjo transfère sa marque sur le Kinu qui prend le croiseur en remorque jusqu'en baie de Manille où ils arrivent à 08:15.
  • Docké à Cavite pour les réparations d'urgence, Aoba subit deux attaques aériennes de la Task Force 38 (vice-amiral Marc A. Mitscher), la première le 24 octobre 1944 et la seconde le 29 octobre.
  • Appareille de Manille le 4 novembre 1944 au sein du convoi MATA-31 qui comprend 6 cargos, escortés du croiseur lourd Kumano, de 2 corvettes Kaibokan et 5 chasseurs de sous-marins. Le convoi est protégé par une couverture aérienne.
le 5 novembre l'USS Batfish (capitaine de frégate John k. Fyfe) aperçoit les fumées à 10 000 mètres et après avoir pris l'immersion périscopique, lance 6 torpilles sur un cargo qui vont manquer le but.
le 6 novembre au large du cap Bolinao, MATA-31 est attaqué par une wolfpack composée des sous-marins USS Guitarro, USS Bream, USS Raton et USS Ray. Ensemble ils ont lancé 23 torpilles sur Kumano dont 2 sont allées au but à 10:52. A 19:30, avec une gîte de 11° tribord, le croiseur est pris en remorque et MATA-31 arrive à Takao le 10 novembre, sans avoir à déplorer d'autre victime que le cargo de 6 800 tonnes Kaga Maru, avarié par USS Ray.

Sister-ship

Torpillage

Dans le jeu Silent Hunter IV, Wolves of the Pacific, et dans les conditions optimales de tir, deux torpilles sont suffisantes pour les navires de cette classe.

Voir aussi

IJN Aoba : Journal des mouvements

Parties multijoueurs jouées sur Mille-Sabords.com

Outils personnels