Bataille des îles Santa-Cruz

De WikiMs.

(Différences entre les versions)
m (La Flotte japonaise appareille)
m (La Flotte japonaise appareille)
 
Ligne 11 : Ligne 11 :
* Le même jour et sous le commandement du vice-amiral [https://fr.wikipedia.org/wiki/Nobutake_Kond%C5%8D Nobutake Kondo], suivent les porte-avions '''[[Hiyo]]''' et '''[[Junyo]]''', escortés des croiseurs ''Isuzu'', '''[[Atago]]''', '''[[Maya]]''' et '''[[Myoko]]''' et '''[[Takao]]''', des destroyers ''Hayashio'', '''[[Kuroshio]]''', ''Kawakaze'', ''Makinami'', ''Naganami'', ''Suzukaze'', ''Takanami'' et ''Umikaze''.  
* Le même jour et sous le commandement du vice-amiral [https://fr.wikipedia.org/wiki/Nobutake_Kond%C5%8D Nobutake Kondo], suivent les porte-avions '''[[Hiyo]]''' et '''[[Junyo]]''', escortés des croiseurs ''Isuzu'', '''[[Atago]]''', '''[[Maya]]''' et '''[[Myoko]]''' et '''[[Takao]]''', des destroyers ''Hayashio'', '''[[Kuroshio]]''', ''Kawakaze'', ''Makinami'', ''Naganami'', ''Suzukaze'', ''Takanami'' et ''Umikaze''.  
-
* En fin de journée, sous le commandement du vice-amiral '''[[Takeo Kurita]]''', appareillent les cuirassés '''[[Haruna]]''' et '''[[Kongo]]''', escortés des destroyers '''[[Kagero]]''' et ''Oyashio''. Sa mission principale est d'assurer la protection éloignée de la Flotte Combinée.
+
* En fin de journée, le vice-amiral '''[[Takeo Kurita]]''', appareille avec les cuirassés '''[[Haruna]]''' et '''[[Kongo]]''', escortés des destroyers '''[[Kagero]]''' et ''Oyashio''. Sa mission principale est d'assurer la protection éloignée de la Flotte Combinée.
[[Image:BatailleDesIlesSanta-Cruz.jpg|thumb|right|Bataille des îles Santa-Cruz]]
[[Image:BatailleDesIlesSanta-Cruz.jpg|thumb|right|Bataille des îles Santa-Cruz]]

Version actuelle en date du 21 novembre 2017 à 09:32

Sommaire

Contexte

Les américains et ses alliés occupent Guadalcanal, Tulagi et les îles Florida depuis l'été 1942, isolant ainsi la base japonaise de Rabaul, grâce à l'aérodrome d'Henderson Field à Guadalcanal.
Cette situation, intenable pour les japonais, est l'occasion d'envoyer aux îles Salomon la Flotte Combinée, basée à Truk, dans l'espoir d'une bataille décisive.

La Flotte japonaise appareille

  • Le 11 octobre 1942 avant l'aube, en avant-garde et sous le commandement du contre-amiral Hiroaki Abe, appareillent de Truk les cuirassés Hiei (navire-amiral) et Kirishima, escortés des croiseurs Nagara, Chikuma, Suzuya et Tone, des destroyers Akigumo, Isokaze, Kazagumo, Makigumo, Tanikaze, Urakaze et Yugumo.
  • Le même jour et sous le commandement du vice-amiral Nobutake Kondo, suivent les porte-avions Hiyo et Junyo, escortés des croiseurs Isuzu, Atago, Maya et Myoko et Takao, des destroyers Hayashio, Kuroshio, Kawakaze, Makinami, Naganami, Suzukaze, Takanami et Umikaze.
  • En fin de journée, le vice-amiral Takeo Kurita, appareille avec les cuirassés Haruna et Kongo, escortés des destroyers Kagero et Oyashio. Sa mission principale est d'assurer la protection éloignée de la Flotte Combinée.
Bataille des îles Santa-Cruz

La bataille

  • Plutôt que de retranscrire ce qui est déjà parfaitement relaté par ailleurs, se reporter à l'article Wikipédia sur le sujet : Bataille des îles Santa Cruz.

Conséquences

Malgré la perte de l'USS Hornet le 27 octobre, l'US Navy ressort de l'affrontement avec l'avantage, ayant abattu de nombreux appareils et leurs pilotes et renvoyant les porte-avions Shokaku et Zuiho en réparations pour de longs mois.

Outils personnels