Bataille du cap Espérance

De WikiMs.

(Différences entre les versions)
m (Américains)
(L'engagement)
 
Ligne 18 : Ligne 18 :
:A 22:35, Scott arrive sur les lieux et passe à l'attaque. La CruDiv6 du contre-amiral Goto est taillée en pièces :
:A 22:35, Scott arrive sur les lieux et passe à l'attaque. La CruDiv6 du contre-amiral Goto est taillée en pièces :
:* '''[[Aoba]]''', frappé de 40 obus de 6 et 8", est gravement endommagé : les tourelles 2 et 3 sont détruites, ainsi qu'une partie des chaudières. L'amiral meurt à bord.
:* '''[[Aoba]]''', frappé de 40 obus de 6 et 8", est gravement endommagé : les tourelles 2 et 3 sont détruites, ainsi qu'une partie des chaudières. L'amiral meurt à bord.
-
:* '''[[Furutaka]]''' est coulé par le ''Salt Lake City'' avec 33 membres d'équipage. [http://gc.kls2.com/cgi-bin/gcmap?PATH=09.02S159.33E&MAP-STYLE=popup&ship=','emblemPop',497,294); voir la carte]
+
:* '''[[Furutaka]]''' est coulé par le ''Salt Lake City'' avec 33 membres d'équipage. [https://www.google.com/maps?ll=-09.03334,159.55&spn=30,30&q=-09.03334,159.55&hl=fr voir carte]
-
:* '''[[Fubuki]]''' est coulé à son tour par les tirs de ''San Francisco'' et ''Boise''. 109 survivants seront repêchés plus tard par USS ''McCalla''.
+
:* '''[[Fubuki]]''' est coulé à son tour par les tirs de ''San Francisco'' et ''Boise''. 109 survivants seront repêchés plus tard par USS [https://fr.wikipedia.org/wiki/USS_McCalla_(DD-488) McCalla].
:* ''Hatsuyuki'' est endommagé mais réussit à sauver 518 rescapés de ''Furutaka''.
:* ''Hatsuyuki'' est endommagé mais réussit à sauver 518 rescapés de ''Furutaka''.

Version actuelle en date du 23 octobre 2017 à 20:50

Sommaire

Contexte

Depuis le débarquement US à Guadalcanal le 7 août 1942, Japonais et Américains se disputent la suprématie de l'île, ces derniers ayant le contrôle de l'aérodrome d'Henderson Field et des îles Florida.
Les deux tentatives de reconquête de l'aérodrome par voie de terre s'étant soldées par deux échecs, et forts de leur réussite à l'île de Savo, les Japonais décidèrent de monter un nouveau Tokyo Express évidemment par mer et comme d'habitude de nuit.
Dans le même temps, les Américains planifièrent pour le 13 octobre 1942 un renforcement des troupes à terre avec le 164° régiment d'infanterie, 28° division redéployé depuis la Nouvelle-Calédonie.

Les préparatifs

Américains

Japonais

  • Le 10 octobre 1942, sous le commandement du contre-amiral Aritomo Goto appareillent de Rabaul les croiseurs lourds Aoba, Furutaka et Kinugasa, escortés des destroyers Fubuki et Hatsuyuki.
Sa mission est d'assurer la protection du convoi de renforts de l'amiral Jojima à Tassafaronga Point et de bombarder l'aérodrome.
  • Le 11 octobre 1942, sous le commandement du contre-amiral Takatsugu Jojima, appareillent des îles Shortland les porte-hydravions Chitose et Nisshin, escortés des destroyers Akizuki (navire de commandement de l'amiral Tamotsu Takama), Asagumo, Murakumo, Natsugumo, Shirayuki et Yamagumo.

L'engagement

Le 11 octobre vers 20 heures, un B17 aperçoit et signale l'escadre de croiseurs de l'amiral Goto descendant le fond de ferraille à 30 nœuds. Aussitôt Scott catapulte deux hydravions de reconnaissance.

A 20.20, Chitose et Nisshin débarquent 280 soldats de la 2ème DI, 4 obusiers de 150 mm, 2 canons de campagne à Tassafaronga, tandis que 4 des 6 destroyers débarquent 289 marins des Forces Spéciales de Débarquement Naval (SNLF) de Maizuru et 410 soldats.
A 22:35, Scott arrive sur les lieux et passe à l'attaque. La CruDiv6 du contre-amiral Goto est taillée en pièces :
  • Aoba, frappé de 40 obus de 6 et 8", est gravement endommagé : les tourelles 2 et 3 sont détruites, ainsi qu'une partie des chaudières. L'amiral meurt à bord.
  • Furutaka est coulé par le Salt Lake City avec 33 membres d'équipage. voir carte
  • Fubuki est coulé à son tour par les tirs de San Francisco et Boise. 109 survivants seront repêchés plus tard par USS McCalla.
  • Hatsuyuki est endommagé mais réussit à sauver 518 rescapés de Furutaka.

Le repli

Accompagné de Kinugasa, Aoba peut rallier les îles Shortland vers 10:00 le 12 octobre. Après des réparations sommaires, il quitte Shortland le 13 octobre, escorté du destroyer Hatsuyuki, et arrive à Truk le 15 où il est inspecté par l'amiral Yamamoto.
Le 12 octobre, alerté par le désastre, le vice-amiral Mikawa fait appareiller en urgence des îles Shortland, le croiseur léger Yura, accompagné des destroyers Amagiri, Shikinami, Shigure, Shiratsuyu, Uranami et Yugure afin de couvrir la retraite de Jojima.
Dans la matinée, les destroyers Murakumo et Natsugumo, détachés pour repêcher les derniers survivants sont coulés par l'aéronavale US.

Voir aussi

Outils personnels