Chikuma

De WikiMs.

Version du 27 juillet 2019 à 11:34 par Gibus (discuter | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Chikuma est une montagne dans la province de Tango.
Croiseur lourd japonais de la classe Tone, lancé en 1938 est mis en service en mai 1939.

Sommaire

Equipement radar

Commandements

  • 20 août 1941 : capitaine de vaisseau Keizo KOMURA.
  • 20 janvier 1943 : capitaine de vaisseau Kazue SHIGENAGA.
  • 7 janvier 1944 : capitaine de vaisseau Saiji NORIMITSU.

Etats de service

  • Opération R. Invasion de Rabaul et Kavieng en janvier 1942. Les opérations durent jusqu'au 22 janvier, puis Nagumo et la 1ère Flotte se retirent sur Truk.
  • En réponse au raid américain sur Kwajalein, appareille de Truk le 1 février 1942. Escorte les porte-avions Akagi, Kaga et Zuikaku, les cuirassés Hiei et Kirishima, accompagné du croiseur lourd Tone, de DesRon 1 composé du croiseur léger Abukuma, des destroyers Akigumo, Arare, Kagero, Kasumi, Shiranuhi et Urakaze. Patrouille sans succès alentour de Kwajalein du 3 au 4 février. Rallie Palau le 8 février.
Chikuma sous les bombes à la bataille des îles Santa-Cruz
  • Opération C. Raids aéronavals dans l'Océan Indien en mars-avril 1942.
  • Bataille des îles Santa-Cruz en octobre 1942. Groupe contre-amiral Hiroaki Abe. Touché par 3 bombes de 500 livres de l'aviation de l'USS Hornet, Chikuma se retire à Truk accompagné des destroyers Urakaze et Tanikaze à la vitesse de 23 nœuds. Arrive à Truk le 29 octobre.
  • Appareille de Truk le 4 novembre 1942, accompagné des porte-avions Shokaku, Zuikaku et Zuiho, des croiseurs lourds Kumano et Myoko, escorté des destroyers Akigumo, Akizuki, Arashi, Hamakaze, Hatsukaze, Isokaze, Maikaze, Nowaki, Tanikaze, Tokitsukaze et Urakaze. Arrive à Yokosuka le 10 novembre.
  • En réponse à la reconquête américaine des îles Aléoutiennes, la Flotte appareille de Truk le 17 mai 1943. Le Musashi rapatrie les cendres de l'amiral Isoroku Yamamoto, accompagné des cuirassés Haruna et Kongo, des porte-avions Hiyo et Junyo, des croiseurs Chikuma et Tone, escorté des destroyers Ariake, Hamakaze, Hatsuzuki, Niizuki, Shigure, Suzukaze, Suzutsuki, Tanikaze, Umikaze. Arrive en baie de Tokyo le 22 mai.
    La Flotte est rejointe par les porte-avions Shokaku, Zuikaku, Zuiho, les croiseurs légers Agano, Oyodo d'une part, et par les croiseurs lourds Kumano, Mogami, Suzuya d'autre part, tous venant de Tokuyama.
  • Dans le cadre du renforcement de Bougainville, appareille de Shinagawa le 9 juillet 1943. Escorte des transports de troupes accompagné des porte-avions Shokaku, Zuikaku, Zuiho et Chuyo, des croiseurs lourds Tone et Mogami, des croiseurs légers Agano et Oyodo, des destroyers Arashi, Hagikaze, Hatsuzuki, Isokaze, Suzutsuki et Tamanami. Le porte-hydravions Nisshin embarque 630 soldats de l'armée impériale, 22 chars, des vivres et de l'essence. Le 11 juillet le groupe de combat est signalé par les sous-marins USS Sturgeon et Searaven, mais aucun ne peut l'engager. Le 15 juillet l'USS Tinosa lance 4 torpilles sur le Zuiho qui le manquent. L'USS Pogy aperçoit également l'escadre mais ne peut l'attaquer. Arrive à Truk le même jour.
  • Appareille de Truk le 19 juillet 1943. Escorte des transports de troupes accompagné du porte-avions Nisshin, des croiseurs lourds Tone et Mogami, des croiseurs légers Agano et Oyodo, des destroyers Arashi, Hagikaze, Hatsuzuki, Isokaze et Suzutsuki. Arrive à Rabaul le 21 juillet.
  • Appareille de Rabaul le 24 juillet 1943, accompagné des croiseurs lourds Tone et Mogami, des croiseurs légers Agano et Oyodo, des destroyers Hatsuzuki, Isokaze et Suzutsuki. Arrive à Truk le 26 juillet.
  • Suite à la bataille de l'impératrice Augusta, appareille de Truk le 3 novembre 1943, pour attaquer les forces américaines renforçant leur débarquement à Bougainville, accompagné des croiseurs lourds Atago, Chokai, Maya, Mogami, Suzuya et Takao, du croiseur léger Noshiro, des pétroliers Nissho Maru et Nichiei Maru, escorté des destroyers Amatsukaze, Fujinami, Hayanami, Shimakaze, Suzunami et Tamanami. L'escadre est commandée par l'amiral Takeo Kurita. Le 4 novembre, à 180 milles à l'ouest de Kavieng, les pétroliers sont avariés par une attaque aérienne et rentrent à Truk. Chokai, Amatsukaze et Suzunami sont détachés pour le retour à Truk. Arrive à Rabaul le 5 novembre.
  • Appareille de Truk le 7 décembre 1943. Escorte le porte-avions Zuikaku accompagné des destroyers Suzutsuki et Hatsuzuki. Arrive à Kure le 12 décembre.
  • Appareille de Kure le 6 février 1944. Escorte les porte-avions Shokaku, Zuikaku, en compagnie du croiseur léger Yahagi, des destroyers Akigumo, Asagumo, Hatsuzuki, Kazagumo et Wakatsuki. Arrive à Singapour le 13 février.

Sister-ship

  • Croiseur lourd Tone

Voir aussi

IJN Chikuma : Journal des Mouvements

Outils personnels