Fujinami

De WikiMs.

Version du 27 juillet 2019 à 12:17 par Gibus (discuter | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Fujinami (= Vague pourpre).
Destroyer japonais de la classe Yugumo, mis en service le 31 juillet 1943.

Sommaire

Equipement radar

Commandements

  • 31 juillet 1943 : capitaine de frégate Tatsuji MATSUZAKI.

Etats de service

  • Le 20 août 1943, Fujinami est affecté à la I° Flotte, dans le onzième escadron (DesRon11) à la 32ème division de destroyers (DesDiv32) avec Hayanami et Suzunami.
  • Appareille de Yokosuka le 26 août 1943. Accompagné des destroyers Hayanami et Suzunami escorte le cuirassé Yamashiro. Arrive à Hashira-jima le 28 août.
  • Appareille d'Iwakuni le 14 octobre 1943. Escorte le porte-avions Junyo, les cuirassés Ise et Yamashiro accompagné du croiseur léger Tatsuta et des destroyers Hayanami, Suzunami et Tamanami. Environ 3 000 mètres-cube de matériel sont répartis sur les différents navires ainsi que 2 000 hommes de troupe. Plusieurs milliers d'obus de gros calibre pour les cuirassés Fuso, Nagato et Yamato, basés à Truk, sont arrimés sur la plage arrière de Ise. Arrive à Truk le 20 octobre.
  • Appareille de Truk le 22 octobre 1943 pour une mission de transports de troupes à Ponape, accompagné du croiseur léger Tatsuta et des destroyers Hayanami et Suzunami. Arrive à Kolonia, où les troupes sont débarquées le 23 octobre. En repart le même jour. Arrive à Truk le 24 octobre.
  • Appareille de Truk le 26 octobre 1943 pour une mission de transports de troupes à Ponape, accompagné du croiseur léger Tatsuta et des destroyers Hayanami et Suzunami. Arrive à Kolonia, où les troupes sont débarquées le 27 octobre. En repart le même jour. Arrive à Truk le 28 octobre.
  • Suite à la bataille de l'impératrice Augusta, appareille de Truk le 3 novembre 1943, pour attaquer les forces américaines renforçant leur débarquement à Bougainville, escorte les croiseurs lourds Atago, Chikuma, Chokai, Maya, Mogami, Suzuya et Takao, le croiseur léger Noshiro, les pétroliers Nissho Maru et Nichiei Maru, accompagné des destroyers Amatsukaze, Hayanami, Shimakaze, Suzunami et Tamanami. L'escadre est commandée par l'amiral Takeo Kurita. Le 4 novembre, à 180 milles à l'ouest de Kavieng, les pétroliers sont avariés par une attaque aérienne et rentrent à Truk. Chokai, Amatsukaze et Suzunami sont détachés pour le retour à Truk où ils arrivent le 6 novembre. L'escadre arrive à Rabaul le 5 novembre.
  • Appareille de Rabaul le 11 novembre 1943. Escorte le croiseur lourd Maya, avarié, le croiseur léger Noshiro, le navire-atelier pour sous-marins Chogei, accompagné des destroyers Hayanami, Kazagumo, Samidare et Wakatsuki. Le 13 novembre, deux destroyers sont détachés pour renforcer la protection ASM sur le croiseur léger Agano, torpillé la veille par l'USS Scamp. Arrive à Truk le 14 novembre.
  • Appareille de Truk le 2 janvier 1944. Convoie des troupes et du matériel. Escorte le convoi sous la protection des croiseurs Haguro, Myoko et Tone, accompagné du destroyer Shiratsuyu. Arrive à Kavieng le 4 où troupes et matériels sont débarqués. De retour à Truk le 5 janvier.
  • Appareille de Truk le 10 janvier 1944, escorte le cuirassé Yamato accompagné des destroyers Asagumo et Michishio. Le 11 janvier à 18:00, le cuirassé est repéré par l'USS Halibut (capitaine de frégate J. "Pete" Galantin) qui ne peut l'attaquer. Le 14 janvier à 23:30, l'USS Batfish (capitaine de corvette Wayne R. Merrill) capte la formation au radar, mais la distance est trop grande pour une attaque. Le 15 janvier à 07:10, l'USS Sturgeon (capitaine de corvette Charleton L. Murphy) détecte de forts bruits d'hélices au gisement 105 vrai. La formation passe à 11 000 mètres, hors de portée, à 24 nœuds. Arrive à Kure le 16 janvier.
  • En cale sèche du 18 au 21 janvier 1944 pour réparations et mise à niveau.
  • Appareille de Yokosuka le 4 février 1944. Escorte le convoi n°3206 qui transporte la 52° division d'infanterie. Il comprend les transports Gyoten Maru, Ryuko Maru, Shinkyo Maru, Tatsuha Maru et Zuikai Maru. Il est accompagné de la corvette kaibokan Amakusa, du patrouilleur type D Natsushima et du chasseur de sous-marin CH-31.
Le 17 février à 185 miles au nord-ouest de Truk, le convoi est attaqué par l'USS Tang (capitaine de corvette Richard H. O'Kane) alors en patrouille dans le cadre de l' opération Hailstone. A 02:28, O'Kane lance 4 torpilles sur Gyoten Maru qui coule une heure plus tard par 08°02'N - 149°17'E.
Plus tard vers 14:00, le convoi est attaqué par l'aviation de la TF.58. Tatsuha Maru et Zuikai Maru sont atteints par des bombes et coulent. Fujinami et les autres escorteurs recueillent 1 800 survivants qui sont débarqués à l'arrivée à Truk le lendemain.
Le reste du convoi quitte Truk le 19 février, accompagné du navire-atelier Akashi et arrive à Palau le 24.
  • Appareille de Saipan le 10 mars 1944. Escorte le pétrolier Kokuyo Maru accompagné du destroyer Hayanami. Arrive à Palau le 13 mars.
  • Appareille de Palau le 29 mars 1944. Escorte le cuirassé Musashi accompagné des destroyers Michishio et Shiratsuyu. A 17:44, alors qu'il vient de franchir la passe ouest, Musashi est frappé à 20 pieds sous la ligne de flottaison par l'une des six torpilles lancées par l'USS Tunny (Capitaine de corvette John A. Scott). Le trou est si énorme que le navire embarque 3 000 tonnes d'eau de mer. Le cuirassé fait demi-tour et se replie au port pour examen des dégâts. Les destroyers Isokaze et Urakaze chargés d'accompagner le convoi jusqu'en haute mer contre-attaquent et lancent 38 charges de profondeur, mais Scott parvient à leur échapper. A la nuit, Musashi reprend la mer avec son escorte initiale. Arrive à Kure le 3 avril.
  • Appareille de Singapour le 2 juillet 1944 à 16:55, accompagné du destroyer Tamanami. Escorte le croiseur léger Kitakami avarié, les pétroliers Kokuyo Maru et Kyokuto Maru. Le 7 juillet vers 01:30 à 150 milles au sud-est de Manille par 13°55'N - 118°30'E, le convoi est attaqué par l'USS Mingo (capitaine de corvette Joseph J. Staley). Les destroyers contre-attaquent. Dans l'engagement Tamanami est torpillé et coulé à 02:05 voir carte. Les pétroliers s'enfuient et arrivent à Manille le même jour. Fujinami et Kitakami arrivent à Manille le 9 juillet.
  • Appareille de Manille le 10 juillet 1944 à 06:25. Escorte le pétrolier Kyokuto Maru, accompagné des destroyers Hibiki et Yunagi. Arrive à Kure le 17 juillet à 09:48.
  • Fujinami est le navire-amiral du convoi HI-71 qui appareille de Moji le 8 août 1944 à destination de Singapour.

Sister-ships

Voir aussi

Outils personnels