Harusame

De WikiMs.

(Différences entre les versions)
(Voir aussi)
(Etats de service)
 
Ligne 29 : Ligne 29 :
* Appareille des [https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%8Eles_Shortland îles Shortland] le 17 octobre 1942, au sein d'un [http://fr.wikipedia.org/wiki/Tokyo_Express Tokyo Express], escorte les croiseurs légers '''[[Sendai]]''', ''Tatsuta'' et ''Yura'', accompagné des destroyers ''Akatsuki'', '''[[Akizuki]]''', ''Ariake'', ''Asagumo'', ''Ayanami'', ''Ikazuchi'', ''Murasame'', ''Samidare'', '''[[Shigure]]''', ''Shikinami'', '''[[Shiratsuyu]]''', ''Shirayuki'', ''Uranami'' et ''Yudachi''. Débarque {{formatnum:2100}} soldats, des pièces d'artillerie et des canons anti-chars à Guadalcanal. Au retour, le 18 octobre au large de l'île de Choiseul par 7°47'S - 157°19'E, [https://www.google.com/maps?ll=07.78334,157.31667&spn=30,30&q=07.78334,157.31667&hl=fr voir carte], ''Yura'' est attaqué par l'USS ''Grampus'' (capitaine de corvette John R. Craig) qui lance 4 torpilles '''[[Torpille_Mark-14|MK-14]]'''. Une seule touche mais n'explose pas. ''Yura'' s'échappe avec un trou dans le flanc bâbord.
* Appareille des [https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%8Eles_Shortland îles Shortland] le 17 octobre 1942, au sein d'un [http://fr.wikipedia.org/wiki/Tokyo_Express Tokyo Express], escorte les croiseurs légers '''[[Sendai]]''', ''Tatsuta'' et ''Yura'', accompagné des destroyers ''Akatsuki'', '''[[Akizuki]]''', ''Ariake'', ''Asagumo'', ''Ayanami'', ''Ikazuchi'', ''Murasame'', ''Samidare'', '''[[Shigure]]''', ''Shikinami'', '''[[Shiratsuyu]]''', ''Shirayuki'', ''Uranami'' et ''Yudachi''. Débarque {{formatnum:2100}} soldats, des pièces d'artillerie et des canons anti-chars à Guadalcanal. Au retour, le 18 octobre au large de l'île de Choiseul par 7°47'S - 157°19'E, [https://www.google.com/maps?ll=07.78334,157.31667&spn=30,30&q=07.78334,157.31667&hl=fr voir carte], ''Yura'' est attaqué par l'USS ''Grampus'' (capitaine de corvette John R. Craig) qui lance 4 torpilles '''[[Torpille_Mark-14|MK-14]]'''. Une seule touche mais n'explose pas. ''Yura'' s'échappe avec un trou dans le flanc bâbord.
-
* Appareille de [https://fr.wikipedia.org/wiki/Rabaul Rabaul] le 10 novembre 1942. Escorte les cuirassés '''[[Hiei]]''' et '''[[Kirishima]]''', le croiseur léger ''Nagara'', en compagnie des destroyers ''Akatsuki'', ''Amatsukaze'', ''Asagumo'', ''Ikazuki'', ''Inazuma'', ''Murasame'', ''Samidare'', ''Teruzuki'', ''Yudachi'' et '''[[Yukikaze]]'''. [http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_navale_de_Guadalcanal Bataille de Guadalcanal]. Groupe amiral Abe. Effectue le bombardement de l'aéorodrome d'Henderson Field. Coulé par l'aviation terrestre basée à [https://fr.wikipedia.org/wiki/Henderson_Field_(Guadalcanal) Henderson Field].
+
* '''[[Batailles de Guadalcanal]]''' en novembre 1942. Groupe vice-amiral Abe.
[[Image:TorpillageHarusame.jpg|thumb|right|Le torpillage de Harusame photographié depuis le périscope de l'USS Wahoo]]
[[Image:TorpillageHarusame.jpg|thumb|right|Le torpillage de Harusame photographié depuis le périscope de l'USS Wahoo]]

Version actuelle en date du 6 février 2020 à 14:03

Harusame (= Pluie de printemps).
Destroyer japonais de la classe Shiratsuyu, lancé en 1935, mis en service en septembre 1936.

Sommaire

Equipement radar

Commandements

  • 15 oct 1940 : Capitaine de corvette Sutezo TOMITA, promu cap. de frégate le 15 oct 1941.
  • 25 avril 1942 : Capitaine de corvette Masao KAMIYAMA, promu cap. de frégate le 1 nov 1942.
  • 1 juillet 1943 : Capitaine de corvette Tatshuhiko TAKAHASHI.
  • 10 juillet 1943 : Capitaine de corvette Shiro ONO.
  • 5 nov 1943 : Capitaine de corvette Toshihiko TOMITA, mort au combat.

Etats de service

  • Opération M. Invasion des Philippines en décembre 1941. Débarquements au golfe de Lingayen.
  • Appareille de Mergui le 8 août 1942, accompagné des destroyers Murasame, Samidare et Yudachi. Après une escale à Balikpapan le 14 août, arrive à Truk le 21 août.
  • Appareille des îles Shortland le 17 octobre 1942, au sein d'un Tokyo Express, escorte les croiseurs légers Sendai, Tatsuta et Yura, accompagné des destroyers Akatsuki, Akizuki, Ariake, Asagumo, Ayanami, Ikazuchi, Murasame, Samidare, Shigure, Shikinami, Shiratsuyu, Shirayuki, Uranami et Yudachi. Débarque 2 100 soldats, des pièces d'artillerie et des canons anti-chars à Guadalcanal. Au retour, le 18 octobre au large de l'île de Choiseul par 7°47'S - 157°19'E, voir carte, Yura est attaqué par l'USS Grampus (capitaine de corvette John R. Craig) qui lance 4 torpilles MK-14. Une seule touche mais n'explose pas. Yura s'échappe avec un trou dans le flanc bâbord.
Le torpillage de Harusame photographié depuis le périscope de l'USS Wahoo
  • Le 24 janvier 1943, lors d'un aller-retour entre Wewak et Kavieng, est torpillé par l'USS Wahoo près de Wewak. Bien que la quille soit pratiquement coupée en deux, Harusame réussit à ne pas sombrer grâce aux hauts-fonds. Le 17 février est pris en remorque par les destroyers Amatsukaze et Urakaze, puis par le remorqueur Ojima. Arrive à Truk le 23 février.
  • Appareille de Yokosuka le 4 janvier 1944. Escorte le ravitailleur Irako, accompagné du destroyer Shigure. Arrive à Truk le 14 janvier.
  • Appareille de Tarakan le 29 janvier 1944 à 19:30, accompagné du destroyer Shigure. Escorte les pétrolier de flotte Fujisan Maru, Shinkoku Maru et le transport de troupes Amagisan Maru. Arrive à Balikpapan le 31 janvier. Les pétroliers font le plein de fuel. Quitte Balikpapan le 3 février à 10:58 pour Ulithi où des unités sont ravitaillées le 10 février. Repart d'Ulithi le 11 février à 12:00 et arrive à Truk le 14 février.
  • Appareille de Mereyon, atoll Woleai le 22 février 1944. Escorte le porte-hydravions Akitsushima, endommagé. Arrive à Truk le 25 février.
  • Appareille de Davao le 4 avril 1944. Escorte les croiseurs lourds Atago, Chokai, Haguro, Myoko et Takao, le croiseur léger Noshiro. Le 6 avril, la formation est attaquée par l'USS Dace (Capitaine de corvette Bladen Claggett). Les 6 torpilles mal réglées manquent leurs cibles. Arrive à Lingga le 9 avril.

Sister-ships

Voir aussi

IJN Harusame : Journal des mouvements

Parties multijoueurs jouées sur Mille-Sabords.com

Outils personnels