Hatsuharu

De WikiMs.

Version du 27 juillet 2019 à 16:07 par Gibus (discuter | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Hatsuharu (= Pluie de printemps).
Classe de destroyer japonais de 1 802 tonnes.
Tirant les leçons de la série précédente : les Fubuki, les destroyers de cette classe étaient plus petits mais aussi plus stables et par voie de conséquence moins puissamment armés.
Sur les 6 unités qui participèrent au conflit, aucune ne survécut.
Hatsuharu est lancé et mis en service en 1936.

Sommaire

Caractéristiques

Longueur : 109 m. Tirant d'eau : 3,40 m. Vitesse : 36 nœuds. Equipage : 200 hommes.
Armement principal : 5 canons de 5 pouces, 6 tubes lance-torpilles de 24 pouces, 36 grenades ASM.

Equipement radar

Commandements

  • décembre 1941 : capitaine de corvette Horoshi MAKINO.
  • 15 novembre 1942 : capitaine de corvette Hiroo YAMANA.
  • 20 mai 1943 : capitaine de frégate Toyoji HITOMI.
  • 10 septembre 1943 : capitaine de frégate Kiyoshi TOBITA.
  • 1 avril 1944 : capitaine de corvette Yoshiharu NAGAKURA.
  • 1 octobre 1944 : capitaine de corvette Yasunosuke OKUMA.

Etats de service

  • En maintenance à Yokosuka du 21 juillet au 4 août 1942.
  • Appareille de Yokosuka le 11 octobre 1942, accompagné du destroyer Oboro pour une mission de transport aux aléoutiennes. Le 17 octobre, près de Kiska le convoi est attaqué par une formation de bombardiers B-26. Hatsuharu subit des dégâts importants : gouvernail détruit, 4 morts et 14 blessés tandis que Oboro est coulé. 17 survivants sont repêchés. Arrive par ses propres moyens à Paramushir le 25 octobre 1942.
  • Entre en cale sèche à Maizuru du 6 novembre 1942 au 30 septembre 1943. La tourelle "X" est enlevée et remplacée par un affût triple de 25 mm AA. Un radar type 22 est monté sur le mât.
  • Appareille de Saiki le 11 octobre 1943. Escorte le porte-avions Ryuho, accompagné des destroyers Yukikaze et Hatsushimo. Après une escale pour la nuit à Samah du 15 octobre, arrive à Singapour le 19 octobre.
  • Appareille de Singapour le 26 octobre 1943. Escorte le porte-avions Ryuho, accompagné des destroyers Yukikaze et Hatsushimo. Après une escale pour la nuit à Sanya du 30 octobre, arrive à Kure le 5 novembre.
  • Appareille de Kure le 24 novembre 1943. Escorte les porte-avions Hiyo et Ryuho, accompagné des destroyers Hatsushimo et Wakaba. Arrive à Heigun-To en fin de journée où il fait escale.
Le 25 novembre, le convoi lève les ancres pour Manille où il fait escale le 29 novembre.
Le lendemain, il appareille pour Singapour avant l'aube.
Arrive à Singapour le 3 décembre 1943 en fin de journée.
  • Appareille de Singapour le 9 décembre 1943. Escorte les porte-avions Hiyo et Ryuho, accompagné des destroyers Hatsushimo et Wakaba.
Le 14 décembre arrive à Tarakan.
Le 16 décembre, le convoi lève les ancres pour Palau où il fait escale le 18 décembre.
Le surlendemain, il appareille pour Truk où il mouille le 22 décembre. Ravitaille auprès du pétrolier Nichiei Maru.
  • Appareille de Truk le 24 décembre 1943. Escorte les porte-avions Unyo et Zuiho, accompagné des destroyers Hatsushimo et Wakaba. Arrive à Yokosuka le 29 décembre.
  • Appareille de Yokosuka le 4 janvier 1944. Escorte le porte-avions Unyo, le croiseur lourd Atago, accompagné des destroyers Hatsushimo, Maikaze, Nowaki et Wakaba. Arrive à Truk le 9 janvier.
  • Le 18 janvier 1944 appareille de Truk. Escorte les porte-avions Unyo et Zuiho, accompagné du croiseur léger Noshiro et des destroyers Hatsuharu, Hatsushimo Hayanami et Wabaka. Le 19 vers midi, Unyo est attaqué à 12°12'N - 146°26'E voir carte par l'USS Haddock (capitaine de frégate John P. Roach dit "le Pirate") qui met 3 torpilles au but. Le 20 janvier Unyo rallie Saipan pour les réparations d'urgence, escorté par Hatsushimo et Hyanami; tandis que le reste du convoi continu sa route vers Yokosuka où il arrive le 23 janvier.
  • Appareille de Yokosuka le 29 janvier 1944. Escorte les porte-avions Chiyoda et Zuiho, accompagné du destroyer Wakaba. Arrive à Truk le 3 février.
  • Suite à l'invasion américaine de Kwajalein, évacue Truk le 10 février 1944. Escorte le cuirassé Musashi, les porte-avions Zuiho et Chiyoda, accompagné du croiseur léger Oyodo et des destroyers Shiratsuyu, Michishio, Tamanami et Wakaba. Arrive à Yokosuka le 16 février.
  • Appareille d'Ominato le 26 avril 1944 à 22:05, en compagnie du destroyer Nokaze. Escorte les cargos Fushimi Maru et Hiburi Maru. Arrive en baie de Hittokapu (île Etorofu) le 29 avril.
  • Appareille de Yokosuka le 12 août 1944. Escorte le cuirassé Yamashiro, le porte-avions Unyo, accompagné du destroyer Wakaba. Arrive à Kure le 14 août.
  • Sous le commandement du vice-amiral Kiyohide Shima, appareille de Kure le 14 octobre 1944. Escorte les croiseurs lourds Ashigara et Nachi, le croiseur léger Abukuma accompagné des destroyers Akebono, Hatsushimo, Kasumi', Shiranuhi Ushio et Wakaba. Le 15 à 03:00, dans le détroit de Bungo, l'escadre est aperçue par l'USS Besugo à 7 500 mètres, hors de portée d'interception et signalée à COMSUBPAC. Arrive à Amami-Oshima le 16 octobre.
  • Bataille du golfe de Leyte. Le 23 octobre 1944, avec le destroyer Hatsushimo recueille les survivants du naufrage du destroyer Wakaba qu'ils ramènent à Manille.

Sister-ships

Torpillage

Dans le jeu Silent Hunter IV, Wolves of the Pacific, et dans les conditions optimales de tir, une torpille est suffisante pour les navires de cette classe.

Voir aussi

IJN Hatsuharu : Journal des mouvements

Outils personnels