Ise

De WikiMs.

Version du 28 juillet 2019 à 09:58 par Gibus (discuter | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Ise est une province à l'est de celle de Yamato.
Classe de cuirassé japonais de 38 000 tonnes. Prévus initialement pour être construits sur les mêmes plans que la classe Fuso, leurs deux tourelles arrière furent remplacées par une plateforme pour hydravions en février 1943.
Les deux unités de cette classe eurent des états de service identiques et furent détruites par l'aéronavale américaine lors des derniers raids sur les ports du Japon en juillet 1945.
Le Ise est lancé en 1916.

Sommaire

Caractéristiques

Longueur : 216 m. Tirant d'eau : 9,10 m. Vitesse : 25 nœuds. Equipage : 1 396 hommes.
Blindage de ceinture : 305 mm. Armement principal : 12 canons de 14 pouces, 16 de 5,5 pouces et 4 de 5 pouces.

Equipement radar

Commandements

  • 25 septembre 1941 : capitaine de vaisseau Isamu TAKEDA
  • 25 avril 1943 : capitaine de vaisseau Shinzaburo HASE, promu contre-amiral le 25/12/1943.
  • 25 décembre 1943 : capitaine de vaisseau Noboru NAKAZE.

Etats de service

  • En réponse au raid aérien de Doolittle sur Tokyo, appareille de Hashirajima le 18 avril 1942, accompagné des cuirassés Fuso, Hyuga et Yamashiro, des croiseurs lourds Haguro et Myoko, escorté des destroyers Hayashio, Kuroshio, Oyashio et de 7 autres non identifiés. Le 19 avril, 2 hydravions de reconnaissance Nakajima E8N sont catapultés à 30°N - 135°20'E voir carte, mais ne trouvent pas trace des porte-avions américains. L'escadre patrouille jusqu'à 600 milles au large du Japon, sans succès, puis fait demi-tour et arrive à Hashirajima le 23 avril.
  • Le 25 mai 1942, en réparation à Kure suite à incident de tir, reçoit un prototype du Radar type 21 et effectue des tests concluants de concert avec Hyuga.
  • En février 1943, Ise entre en cale sèche à Kure pour une refonte et transformation partielle cuirassé-porte-avions. Les tourelles arrière de 14 pouces sont débarquées. Un hangar surmonté d'un pont d'envol de 70 mètres occupe la place libérée. L'armement anti-aérien est renforcé : les 8 tourelles simples de 5" sont remplacées par autant de tourelles doubles du même calibre et les 10 tourelles doubles de 25 mm remplacées par 19 tourelles triples.
  • Appareille d'Iwakuni le 14 octobre 1943, accompagné du cuirassé Yamashiro, du porte-avions Junyo, escorté du croiseur léger Tatsuta et des destroyers Fujinami, Hayanami, Suzunami et Tamanami. Environ 3 000 mètres-cube de matériel sont répartis sur les différents navires ainsi que 2 000 hommes de troupe. Plusieurs milliers d'obus de gros calibre pour les cuirassés Fuso, Nagato et Yamato, basés à Truk, sont arrimés sur la plage arrière de Ise. Arrive à Truk le 20 octobre. Assure la garde de la base pendant la sortie de la Flotte Combinée vers Eniwetok.
  • Appareille de Truk le 31 octobre 1943, accompagné du cuirassé Yamashiro, des porte-avions Junyo et Unyo, des croiseurs Tone et Tatsuta et escorté des destroyers Akebono, Suzukaze, Tanikaze et Umikaze.
Le 4 novembre, Unyo est détaché sur Yokosuka, accompagné de Akebono.
Le 5 novembre à 05:05, près du détroit de Bungo, alerté par un message Ultra, l'USS Halibut (capitaine de corvette J. "Pete" Galantin) capte l'escadre au radar à 14 milles, naviguant au 300 en zigzags à 19 nœuds. A 05:39, Galantin lance 6 torpilles MK-14 à 1 200 yards sur Junyo. Une minute plus tard, une torpille frappe le porte-avions à l'arrière, mais les 5 autres manquent. Halibut entame alors un demi-tour pour lancer des tubes arrière. A 05:43, Galantin lance 2 autres torpilles dont l'une va frapper Yamashiro sans exploser. A 05:58, Galantin tente de lancer ses dernières torpilles mais elles font l'objet de dysfonctionnements dans les tubes.
Gouvernail détruit, Junyo est remorqué dans le détroit de Bungo. L'escadre arrive à Tokuyama le 6 novembre sans avoir autrement été inquiétée.
  • Appareille de l'archipel des îles Goto le 11 novembre 1944, accompagné du sister-ship Hyuga et escorté des destroyers Kiri, Shimotsuki et Ume. 1 000 tonnes de munitions pour la défense terrestre de Manille sont entreposées dans des hangars montés sur la vaste plage arrière des cuirassés. Arrivé près des Philippines, en raison d'importants bombardements sur Manille, le convoi est détourné sur les îles Spratly où il arrive le 14 novembre. Troupes, munitions et vivres sont déchargées et transbordées pour être convoyées à destination. Kiri et Ume sont détachés pour rejoindre l'escorte du vice-amiral Takeo Kurita qui rentre au Japon à bord du Yamato depuis Bruneï.
  • Sous le commandement de l'amiral Shima, appareille des îles Spratly le 20 novembre 1944, accompagné du sister-ship Hyuga, des croiseurs lourds Ashigara (navire-amiral) et Haguro, du croiseur léger Oyodo, escorté des destroyers Asashimo, Hatsushimo, Kasumi, Shimotsuki et Ushio. Arrive à Lingga le 22 novembre à 15:00.
  • Appareille de Lingga le 12 décembre 1944, accompagné du sister-ship Hyuga, du croiseur lourd Ashigara, du croiseur léger Oyodo et escorté de destroyers non identifiés. L'escadre est signalée par USS Guavina (Capitaine de corvette Carl Tiedeman) qui ne peut l'attaquer. Arrive à Cam Ranh Bay le 14 décembre. Le 17 décembre USS Mingo (Capitaine de corvette John R. Madison) signale les deux cuirassés de la CarDiv4 (4ème division de porte-avions rebaptisée depuis la refonte) au mouillage mais les conditions typhoniques interdisent toute attaque.
  • Au sein de la CarDiv4, appareille de Cam Ranh Bay le 30 décembre 1944 , accompagné du croiseur lourd Ashigara, du croiseur léger Oyodo (navire-amiral), escorté des destroyers Asashimo et Kasumi.
Vers 04:00, l'escadre rencontre le convoi HI-84 parti de Singapour le 26 décembre. voir carte
Arrive à Singapour le 1 janvier 1945.
Alors que les croiseurs entrent en révision, CarDiv4 continue sur Lingga où elle est assignée en état d'alerte.
  • Le 6 février 1945, CarDiv4, le croiseur-amiral Oyodo, les destroyers Asashimo, Hatsushimo et Kasumi appareillent de Lingga. A l'approche de Singapour Ise est légèrement avarié par une mine magnétique.
Du 6 au 9 février, pendant que s'effectuent les réparations sur le cuirassé, des matières premières sont embarquées telles que 5 000 barils d'essence pour avions, 500 tonnes de caoutchouc, 800 tonnes d'étain, du mercure ainsi que 1 150 techniciens des champs pétrolifères.
  • Le 10 février 1945 à 21:00, sous le commandement de l'amiral Shima l'escadre appareille.
Le 13 février à 12:13, par 15°34'N - 110°50'E voir carte, alors que les conditions météorologiques sont très médiocres, Shima est aperçu par l' USS Bergall (Capitaine de corvette John M. Hyde), qui en raison du temps ne peut s'approcher à moins de 4 800 mètres. 6 torpilles sont lancées sur un des cuirassés mais aucune ne touche. Peu après CarDiv4 est attaquée sans plus de succès par USS Blower (capitaine de corvette James H. Campbell). A 15:30, profitant d'une accalmie, un hydravion est catapulté et il découvre l'USS Bashaw (Capitaine de corvette Hoke S. Simpson) en surface. Un des cuirassés ouvre le feu au radar et un des obus de 14" tombe à proximité du sous-marin, l'obligeant à plonger d'urgence.
Le 15 février à 19:00, le convoi mouille à Matsu Island voir carte.
Le 16 à 00:00 le convoi lève les ancres renforcé par les destroyers Nokaze et Kamikaze. Alerté par un message Ultra l'USS Rasher (Capitaine de corvette Benjamin E. Adam) fait mouvement vers le convoi puis à 05:07 obtient à 9 milles un contact radar au sud de Wenchow voir carte. L'escadre fait route au 030 à 18 nœuds. Il pleut à verse et Adam choisit le second cuirassé. A 1 800 mètres, 6 Mark-18 sont lancées mais aucune ne touche le but. Shima arrive à Zhoushan Island à 21:00 où il prend le mouillage pour la nuit.
Le 17 à 07:00, appareille de Zhoushan Island puis effectue une dernière escale à Shozen-To Island dans la nuit du 18 au 19 février.
Après avoir emprunté le détroit de Shimonoseki, le convoi arrive finalement à Kure le 20 février à 10:00 après avoir été pourchassé par 23 sous-marins américains.
  • Coulé par l'aéronavale au Japon le 28 juillet 1945.

Sister-ship

  • Cuirassé Hyuga

Torpillage

Dans le jeu Silent Hunter IV, Wolves of the Pacific, et dans les conditions optimales de tir, cinq à six torpilles sont nécessaires pour les navires de cette classe.

Voir aussi

IJN Ise : Journal des déplacements

Outils personnels