Mogami

De WikiMs.

Version du 27 juillet 2019 à 11:36 par Gibus (discuter | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Le croiseur lourd Mogami, essais à la mer en 1935

Mogami est une rivière séparant les provinces de Uzen et Ugo.
Classe de croiseur lourd japonais de 13 440 tonnes. Toutes les unités de cette classe furent détruites, dont la moitié à la bataille du golfe de Leyte.
Le Mogami est lancé en 1934.

La conception de ce type de croiseurs est la plus évidente violation du traité de Londres 1930. En effet, à leur lancement, malgré leur déplacement supérieur à 10 000 tonnes (officiellement 9 500 tonnes à vide), ils étaient classés en croiseurs légers car équipés de canons de 6". Mais les embases avaient été dimensionnées pour recevoir des canons de 8", et le moment venu, peu avant la déclaration de guerre, ils furent sournoisement réarmés avec des canons de 8".

Sommaire

Caractéristiques

Longueur : 201,50 m. Tirant d'eau : 5,80 m. Vitesse : 37 nœuds. Equipage : 850 hommes.
Blindage de ceinture : 100 mm.
Armement principal : 10 canons de 8 pouces et 8 de 5 pouces, 12 tubes lance-torpilles de 24 pouces.

Equipement radar

Commandements

  • 15 septembre 1941 : capitaine de vaisseau Akira SONE.
  • 10 novembre 1942 : capitaine de vaisseau Seigo SASAKI.
  • 14 avril 1943 : capitaine de vaisseau Ichiro AITOKU.
  • 10 avril 1944 : capitaine de vaisseau Ryo TOMA, promu contre-amiral à titre posthume.

Etats de service

  • Suite à un rapport erroné signalant la présence d'un cuirassé de la classe Renown à Singapour, appareille de Cam Ranh Bay le 16 janvier 1942 accompagné des croiseurs lourds Chokai, Kumano, Mikuma, Suzuya, escorté des croiseurs légers Kinu, Sendai, Yura, des destroyers Murakumo et Shirakumo. A mi-chemin l'ordre est annulé. L'amiral Takeo Kurita fait demi-tour et rallie Cam Ranh Bay le 19 janvier.
  • Opération L : Invasion de Sumatra à Palembang en février 1942.
  • Opération J. Invasion de la côte ouest de Java en février 1942.
  • Opération T. Invasion du nord de Sumatra. De retour à Singapour le 15 mars.
  • Opération C. Raids aéronavals dans l'Océan Indien en avril 1942.
  • Appareille de Kure le 15 mai 1942, accompagné des croiseurs lourds de la CruDiv7 : Kumano, Mikuma et Suzuya pour 3 jours d'exercice en mer Intérieure avec la 1ère division de cuirassés : Mutsu, Nagato et Yamato. Rallie Hashirajima le 18 mai.
  • Appareille de Truk le 5 août 1942, accompagné du croiseur léger Akashi, escorté des destroyers Tokitsukaze et Yukikaze. Arrive à Sasebo le 12 août.
  • Le 1 septembre 1942 entre pour 8 mois en cale sèche pour réparations et modifications majeures : déplacement des tourelles arrière n°4 et n°5, extension du pont permettant l'installation de rails de lancement pour avion de reconnaissance. Les tourelles double de 25 mm AA remplacées par des tourelles triple type 96. Montage d'un radar de surface type 21 en février 1943. Mogami termine sa remise à niveau fin avril et est réaffecté à la 1ère Flotte.
  • Le 1 mai 1943 appareille pour des exercices en baie d'Hashira-jima.
  • En réponse à la reconquête américaine des îles Aléoutiennes, appareille de Tokuyama le 20 mai 1943, en compagnie des porte-avions Shokaku, Zuikaku et Zuiho, des croiseurs Kumano et Suzuya et des croiseurs légers Agano et Oyodo. Arrive à Yokosuka le 21 mai.
  • Appareille de Yokosuka le 31 mai 1943, accompagné des sister-ships Kumano et Suzuya. Arrive à Hashira-jima le 2 juin.
  • Dans le cadre du renforcement de Bougainville, appareille de Shinagawa le 9 juillet 1943. Escorte des transports de troupes accompagné des porte-avions Shokaku, Zuikaku, Zuiho et Chuyo, des croiseurs lourds Chikuma et Tone, des croiseurs légers Agano et Oyodo, des destroyers Arashi, Hagikaze, Hatsuzuki, Isokaze, Suzutsuki et Tamanami. Le porte-hydravions Nisshin embarque 630 soldats de l'armée impériale, 22 chars, des vivres et de l'essence. Le 11 juillet le groupe de combat est signalé par les sous-marins USS Sturgeon et Searaven, mais aucun ne peut l'engager. Le 15 juillet l'USS Tinosa lance 4 torpilles sur le Zuiho qui le manquent. L'USS Pogy aperçoit également l'escadre mais ne peut l'attaquer. Arrive à Truk le même jour.
  • Appareille de Truk le 19 juillet 1943. Escorte des transports de troupes accompagné du porte-avions Nisshin, des croiseurs lourds Chikuma et Tone, des croiseurs légers Agano et Oyodo, des destroyers Arashi, Hagikaze, Hatsuzuki, Isokaze et Suzutsuki. Arrive à Rabaul le 21 juillet.
  • Appareille de Rabaul le 24 juillet 1943, accompagné des croiseurs lourds Chikuma et Tone, des croiseurs légers Agano et Oyodo, des destroyers Hatsuzuki, Isokaze et Suzutsuki. Arrive à Truk le 26 juillet.
  • Suite à la bataille de l'impératrice Augusta, appareille de Truk le 3 novembre 1943, pour attaquer les forces américaines renforçant leur débarquement à Bougainville, accompagné des croiseurs lourds Atago, Chikuma, Chokai, Maya, Suzuya et Takao, du croiseur léger Noshiro, des pétroliers Nissho Maru et Nichiei Maru, escorté des destroyers Amatsukaze, Fujinami, Hayanami, Shimakaze, Suzunami et Tamanami. L'escadre est commandée par l'amiral Takeo Kurita. Le 4 novembre, à 180 milles à l'ouest de Kavieng, les pétroliers sont avariés par une attaque aérienne et rentrent à Truk. Chokai, Amatsukaze et Suzunami sont détachés pour le retour à Truk. Arrive à Rabaul le 5 novembre.
  • Appareille de Rabaul le 6 novembre 1943, accompagné du croiseur lourd Suzuya, escorté des destroyers Shimakaze et Tamanami. Arrive à Truk le 8 novembre.
  • Appareille de Truk le 16 décembre 1943, escorté des destroyers Kasumi, Michishio et Tamanami. Arrive à Kure le 21 décembre.
  • Appareille de Kure le 8 mars 1944. Escorte le porte-avions Zuikaku, les cuirassés Haruna et Kongo, accompagné des destroyers Akigumo, Asagumo et Kazagumo. Arrive à Singapour le 15 mars.
  • Appareille de Kure le 8 juillet 1944. Convoie des transports de troupes et matériels pour Okinawa, accompagné des cuirassés Kongo et Nagato, du croiseur léger Yahagi et escorté des destroyers Hamakaze, Isokaze, Kishinami, Naganami, Okinami, Samidare, Shimakaze, Shimotsuki et Urakaze. Arrive à Okinawa le 10 juillet, et repart le jour-même. Rallie Lingga le 20 juillet, après une escale à Manille du 14 au 17 juillet.

Sister-ships

Torpillage

Dans le jeu Silent Hunter IV, Wolves of the Pacific, et dans les conditions optimales de tir, trois torpilles placées au niveau de la troisième tourelle avant, sont suffisantes pour les navires de cette classe.

Voir aussi

Le croiseur Mogami
IJN Mogami : Journal des mouvements

Outils personnels