Myoko

De WikiMs.

(Différences entre les versions)
(Parties multijoueurs jouées sur Mille-Sabords.com)
(Parties multijoueurs jouées sur Mille-Sabords.com)
 
Ligne 89 : Ligne 89 :
* '''[http://www.mille-sabords.com/forum/index.php?showtopic=53379 Bataille de la baie de l'impératrice Augusta]'''
* '''[http://www.mille-sabords.com/forum/index.php?showtopic=53379 Bataille de la baie de l'impératrice Augusta]'''
* '''[http://www.mille-sabords.com/forum/index.php?showtopic=58179 Bougainville]'''
* '''[http://www.mille-sabords.com/forum/index.php?showtopic=58179 Bougainville]'''
 +
* '''[http://www.mille-sabords.com/forum/index.php?showtopic=55552 Truk, 2 janvier 1944]'''
* '''[http://www.mille-sabords.com/forum/index.php?showtopic=59668 Myoko et ses frères]'''
* '''[http://www.mille-sabords.com/forum/index.php?showtopic=59668 Myoko et ses frères]'''

Version actuelle en date du 11 février 2020 à 15:55

Myoko est un volcan.
Classe de croiseur lourd japonais de 14 950 tonnes. Après l'expérience plutôt malheureuse avec les Aoba et Furutaka, les recettes foireuses pour diminuer le poids des croiseurs furent enfin abandonnées. Ces quatre excellents navires, armés de canons de 8 pouces, biens protégés et rapides, furent refondus au début du conflit. Naturellement, ce ne fut qu'en trichant amplement sur le déplacement prévu dans le traité de Washington. Toutes les unités de cette classe furent détruites.

Lancé en 1927 est mis en service en juillet 1929, refondu en 1941.

Sommaire

Equipement radar

Commandements

  • 11 août 1941 : capitaine de vaisseau Teijiro YAMAZUMI.
  • 23 mars 1942 : capitaine de vaisseau Teruhiko MIYOSHI.
  • 2 mars 1943 : capitaine de vaisseau Katsuhei NAKAMURA, promu contre-amiral à bord le 1 novembre 1943.
  • 5 décembre 1943 : capitaine de vaisseau Itsu ISHIHARA, promu contre-amiral à bord le 15 octobre 1944.
  • 15 janvier 1945 : capitaine de vaisseau Sutejiro ONODA.
  • 22 mars 1945 : capitaine de vaisseau Hokao KAGAYAMA.

Etats de service

  • Opération M. Invasion des Philippines en décembre 1941. Débarquements à Legazpi, Davao et Jolo.
  • En réponse au raid aérien de Doolittle sur Tokyo, appareille de Hashira-jima le 18 avril 1942. Escorte les cuirassés Fuso, Hyuga, Ise et Yamashiro, accompagné du sister-ship Haguro et des destroyers Hayashio, Kuroshio, Oyashio et de 7 autres non identifiés. Le 19 avril, 2 hydravions de reconnaissance Nakajima E8N sont catapultés à 30°N - 135°20'E mais ne trouvent pas trace des porte-avions américains. L'escadre patrouille jusqu'à 600 milles au large du Japon, sans succès, puis fait demi-tour et arrive à Hashira-jima le 23 avril.
  • Appareille de Sendaï le 28 juin 1942, en compagnie des croiseurs lourds Nachi, Haguro, des croiseurs légers Abukuma, Kiso et Tama, escorté des destroyers Akigumo, Arashi, Asagumo, Hagikaze, Kazagumo, Maikaze, Makigumo, Minegumo, Natsugumo, Nowaki, Sazanami, Ushio et Yugumo. L'escadre de croiseurs rejoint la seconde Force Mobile de l'amiral Kakuta couvrir le second convoi de renforcement à Kiska (Aléoutiennes), patrouille sur zone en prévision d'une contre-attaque sous-marine américaine jusqu'au 7 juillet. Rallie Yokosuka le 16 juillet.
  • Appareille de Truk le 8 mai 1943. De concert avec le sister-ship Haguro, escorte le cuirassé Yamato, les porte-avions Chuyo, Unyo et Taiyo, accompagné des destroyers Akebono, Hatsuyuki, Naganami, Samidare, Ushio et Yugure. Arrive à Yokosuka le 13 mai.
  • Appareille de Yokosuka le 15 mai 1943, accompagné du croiseur lourd Haguro, escorté des destroyers Naganami et Samidare. Arrive à Paramushiro le 19 mai.
  • Appareille de Truk le 6 août 1943, en compagnie du sister-ship Haguro, en mission de transport de troupes, escorté des destroyers Hatsuzuki, Isokaze et Suzutsuki. Débarque les troupes à Rabaul le 8 août. De retour à Truk le 10 août.
  • Appareille de Truk le 11 octobre 1943, accompagné du croiseur lourd Haguro, escorté des destroyers Naganami et Suzukaze. Arrive à Rabaul le 15 octobre.
  • Appareille de Rabaul le 1 novembre 1943, accompagné du croiseur lourd Haguro, des croiseurs légers Agano et Sendai, escorté des destroyers Hatsukaze, Naganami, Samidare, Shigure, Shiratsuyu et Wakatsuki. 1 000 soldats de l'IJA sont embarqués sur les destroyers Amagiri, Uzuki, Yunagi et Yuzuki aménagés en transports de troupes. Bataille de la baie de l'Impératrice Augusta. Au cours de l'engagement avec les forces de l'amiral Merrill, Sendai est coulé le 2 novembre à 02:00. En évitant les tirs américains, Samidare et Shiratsuyu entrent en collision et sont avariés. La force japonaise se retire et rallie Rabaul.
  • Le 4 novembre 1943, appareille de Rabaul en compagnie du sister-ship Haguro. Arrive à Truk le 7 novembre.
  • Appareille de Truk le 12 novembre 1943, accompagné du croiseur lourd Haguro, escorté des destroyers Shigure et Shiratsuyu. Arrive à Sasebo le 17 novembre.
  • Appareille de Kure le 23 décembre 1943. Convoie des troupes et du matériel, accompagné des croiseurs Haguro et Tone, escorté du destroyer Shiratsuyu. Arrive à Truk le 29 décembre. Le convoi repart le 2 janvier 1944, renforcé par le destroyer Fujinami, débarque troupes et matériels à Kavieng le 4 et de retour à Truk le 5 janvier.
  • Appareille de Palau le 29 mars 1944, accompagné des croiseurs lourds Atago, Chokai, Haguro et Takao, du croiseur léger Noshiro, escorté du destroyer Harusame. Arrive à Davao le 1 avril.
  • Appareille de Davao le 4 avril 1944, accompagné des croiseurs lourds Atago, Chokai, Haguro et Takao, du croiseur léger Noshiro, escorté du destroyer Harusame. Le 6 avril, la formation est attaquée par l'USS Dace (capitaine de corvette Bladen Claggett). Les 6 torpilles mal réglées manquent leurs cibles. Arrive à Lingga le 9 avril.
Croiseur lourd Myoko immobilisé en baie de Singapour en 1945, l'arrière détruit
  • Appareille de Hashira-jima le 1 juillet 1944, accompagné du sister-ship Haguro, escorté des destroyers Akishimo et Hayashimo. Le convoi embarque des troupes et du matériel de renfort de l'IJA qui sont débarqués à Manille le 4 juillet. Après une escale à Zamboanga le 8 juillet, rallie Singapour le 12 juillet.
  • Bataille du golfe de Leyte. Torpillé par l'aviation de l'USS Intrepid lors de l'attaque en mer de Sibuyan le 24 octobre 1944. Hors de combat, il quitte la formation escorté du destroyer Kishinami, pour Coron Bay. Après quelques réparations de fortune, appareille de Coron Bay le 26 octobre, au matin. L'escorte est renforcée du destroyer Naganami revenu à toute vitesse de Brunei, où il a escorté le croiseur lourd Takao torpillé dans le passage de Palawan. Arrive à Brunei le 29 octobre, puis rallie Singapour le 3 novembre, pour des réparations provisoires.
  • Appareille de Singapour pour le Japon, le 12 décembre 1944, escorté du destroyer Ushio. Le 13 décembre à 21:35, aux approches de la baie de Cam Ranh à 8°10'N-105°31'E voir carte) Myoko est touché par l'une des 6 torpilles du sous-marin USS Bergall. Avarié au-delà de toute réparation, il est remorqué à Singapour, puis sabordé en mer des Célèbes en 1946.

Sister-ships

Voir aussi

IJN Myoko : Journal des Mouvements

Parties multijoueurs jouées sur Mille-Sabords.com

Outils personnels