Nichiei Maru

De WikiMs.

(Différences entre les versions)
(Etats de service)
(Etats de service)
 
Ligne 7 : Ligne 7 :
* '''[[Bataille de Midway]]''' en juin 1942.
* '''[[Bataille de Midway]]''' en juin 1942.
 +
 +
* Appareille de [https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%8Eles_Truk Truk] le 17 juin 1942, accompagné des croiseur lourds '''[[Kumano]]''' et '''[[Suzuya]]''', escorté des destroyers ''Arare'', '''[[Kagero]]''', '''[[Kasumi]]''' et ''Shiranuhi''. Arrive à [https://fr.wikipedia.org/wiki/Arsenal_naval_de_Kure Kure] le 23 juin.
* Appareille de Hiroshima le 11 août 1942, accompagné du pétrolier '''[[Shinkoku Maru]]'''. Le 17 août vers midi, alors que le convoi s'apprête à rentrer à Truk par la passe ouest, il est attaqué par l'USS ''Gudgeon'' (capitaine de corvette William S. Stovall), à l'immersion périscopique. Trois torpilles sont lancées sur '''[[Shinkoku Maru]]''' et deux sur '''[[Nichiei Maru]]''' qui ne font que des dégâts légers, très probablement encore des torpilles '''[[Torpille_Mark-14|Mk-14]]''' défectueuses.
* Appareille de Hiroshima le 11 août 1942, accompagné du pétrolier '''[[Shinkoku Maru]]'''. Le 17 août vers midi, alors que le convoi s'apprête à rentrer à Truk par la passe ouest, il est attaqué par l'USS ''Gudgeon'' (capitaine de corvette William S. Stovall), à l'immersion périscopique. Trois torpilles sont lancées sur '''[[Shinkoku Maru]]''' et deux sur '''[[Nichiei Maru]]''' qui ne font que des dégâts légers, très probablement encore des torpilles '''[[Torpille_Mark-14|Mk-14]]''' défectueuses.

Version actuelle en date du 21 août 2018 à 21:01

Pétrolier de flotte japonais de la classe Genyo Maru.
Construit en 1938, Nichiei Maru est réquisitionné par l'IJN et reconverti en 1941.

Etats de service

  • Arrive à Port Blair, îles Andaman, le 23 mars 1942 en vue de ravitailler les forces de l'amiral Ozawa engagées dans l'Océan Indien, dans le cadre de l'opération C. Quitte les îles Andaman le 4 avril après l'attaque de Port-Blair par des forteresses volantes B-17 et arrive à Kure le 30 avril.
  • Appareille de Truk le 17 juin 1942, accompagné des croiseur lourds Kumano et Suzuya, escorté des destroyers Arare, Kagero, Kasumi et Shiranuhi. Arrive à Kure le 23 juin.
  • Appareille de Hiroshima le 11 août 1942, accompagné du pétrolier Shinkoku Maru. Le 17 août vers midi, alors que le convoi s'apprête à rentrer à Truk par la passe ouest, il est attaqué par l'USS Gudgeon (capitaine de corvette William S. Stovall), à l'immersion périscopique. Trois torpilles sont lancées sur Shinkoku Maru et deux sur Nichiei Maru qui ne font que des dégâts légers, très probablement encore des torpilles Mk-14 défectueuses.
  • Appareille de Rabaul le 5 avril 1943 à 06:00, escorté par le destroyer Yugure. Arrive à Truk le 7 avril à 08:00.
  • Appareille de Surabaya le 18 octobre 1943 à 14:52, accompagné du pétrolier Kenyo Maru, escorté du patrouilleur PB-102. Arrive à Balikpapan le 20 octobre à 09:00.
  • Appareille de Balikpapan le 23 octobre 1943 à 07:50, accompagné des pétroliers Kenyo Maru, Nissho Maru, escorté du destroyer Shimakaze et du chasseur de sous-marins CH-6. Rentre à Truk le 1 novembre, par la passe sud.
  • Suite à la bataille de l'impératrice Augusta, appareille de Truk le 3 novembre 1943, pour attaquer les forces américaines renforçant leur débarquement à Bougainville, accompagné des croiseurs lourds Atago, Chikuma, Chokai, Maya, Mogami, Suzuya et Takao, du croiseur léger Noshiro, du pétrolier Nissho Maru, escorté des destroyers Amatsukaze, Fujinami, Hayanami, Shimakaze, Suzunami et Tamanami. L'escadre est commandée par l'amiral Takeo Kurita. Le 4 novembre, à 180 milles à l'ouest de Kavieng, les pétroliers sont avariés par une attaque aérienne et doivent rentrer à Truk. Chokai, Amatsukaze et Suzunami sont détachés pour l'escorte. Arrive à Truk le 6 novembre.
  • Appareille de Truk le 26 décembre 1943, accompagné du pétrolier Kyokuto Maru, escorté des destroyers Amagiri et Uzuki. Le 29 décembre, le destroyer Hayanami, venant de Palau rejoint l'escorte. Le 31 décembre Amagiri et Uzuki quittent le convoi vers 14°N - 135°E et rallient Palau. Arrive à Surabaya le 6 janvier 1944.
  • Appareille de Balikpapan le 17 janvier 1944 à 08:25, accompagné du pétrolier Kyokuto Maru, escorté du patrouilleur PB-2.
Le 22 janvier à 13:45, vers la longitude de 133° E voir carte, PB-2 est relayé par les destroyers Shimakaze et Tanikaze venant de Palau. Le convoi arrive à Truk le 26 janvier à 10:30.
Le 27 février, le cuirassé Fuso charge 1 325 tonnes de fuel et 6 730 tonnes sont transférées au pétrolier Tonan Maru n°3.
  • Appareille de Truk le 5 février 1944 à 16:00, accompagné des pétroliers Kokuyo Maru et Kyokuto Maru, escorté des destroyers Ikazuchi, Oite et Shimakaze. Arrive à Davao le 11 février à 13:00. Le 12 février à 12:40, les trois pétroliers repartent de Davao seulement escortés par Shimakaze. Arrive à Balikpapan le 15 février à 09:00.
  • Appareille de Singapour le 11 mars 1944 à 07:30, au sein du convoi HI-48 qui comprend aussi les pétroliers Itsushima Maru, Kuroshio Maru, Tatekawa Maru, Omurosan Maru, Otowasan Maru et Seiyo Maru, les transports de troupes Awa Maru, Eieit Maru, Hokuroku Maru, Sanuki Maru et deux autres navires non identifiés, escorté des corvettes kaibokan Etorofu, Iki, Miyake et Shimushu. Le 14 mars, le convoi arrive à Ban Phong Bay (Indochine) à 17:00. Il en repart le lendemain à 11:00. Le 18 mars à 01:14, Hokuroku Maru est torpillé et coulé par l'USS Lapon (capitaine de corvette Lowell T. Stone) par 19°24'N - 116°50'E voir la carte. Le 19 mars à 16:00, HI-48 arrive à Takao et en repart le lendemain à 13:00. Arrive à Moji le 25 mars à 05:00.
  • Appareille de Moji le 3 mai 1944 à 04:45, au sein du convoi HI-61 qui comprend aussi les pétroliers Akane Maru, Asanagi Maru, Azusa Maru, Eiyo Maru, Jinei Maru, Otorisan Maru, Sarawak Maru et Tatekawa Maru, le navire à passagers Hayasui Maru, escorté du porte-avions Taiyo, des destroyers Asanagi, Hibiki et Inazuma, des corvettes kaibokan Kurahashi et Sado, des patrouilleurs CD-5, CD-7 et CD-13. Le 7 mai, Jinei Maru est détaché en raison de problèmes moteurs. Le 8 mai à 06:15, l'USS Hoe (capitaine de corvette Victor B. McCrae) attaque le convoi par 19°19'N - 120°E. Akane Maru est atteint par une torpille et retourne à Takao, pour réparations. Le 9 mai, HI-61 arrive à Manille à 20:55. Azusa Maru, Nichiei Maru, Tatekawa Maru escortés par les destroyers Hibiki et Inazuma sont détachés du convoi pour participer à l'opération A-GO (la défense des îles Mariannes).
  • Appareille de Manille le 11 mai à 16:25, en compagnie des pétroliers Azusa Maru, Tatekawa Maru escorté par les destroyers Hibiki et Inazuma. Le 14 mai 1944 à 03:00, à proximité de Tawi Tawi, le convoi est attaqué par l'USS Bonefish (capitaine de corvette Thomas W. Hogan) qui lance 5 Mk-14 contre le plus gros des pétroliers, la 6ème refuse de sortir du tube. 3 torpilles vont au but mais sont défectueuses. La 4ème touche le destroyer Inazuma qui coule à 04:20. Arrive à Balikpapan le 15 mai.
  • Appareille de Moji le 8 septembre 1944 à 11:00, au sein du convoi HI-75 qui comprend aussi les pétroliers Amato Maru, Manei Maru, Ryoei Maru, Seria Maru, Toho Maru n°2 et Yuho Maru, le paquebot Asama Maru et le cargo à passagers Saigon Maru. Le convoi est escorté du porte-avions Shinyo, du transport d'hydravions Akitsushima, des destroyers Uzuki et Yuzuki, des corvettes Kaibokan Kanju, Manju, Miyake. Le 13 septembre à 14:00, HI-75 arrive à Takao. Le 14 septembre, le convoi auquel se sont ralliés les pétroliers Fujisan Maru, Kuroshio Maru et Taiho Maru, appareille à 16:30. Le complément d'escorte est fourni par le torpilleur Hiyodori et le patrouilleur CD-28. Le 17 septembre à 10:00, Saigon Maru et Akitsushima sont détachés sur Manille, escortés par Uziki et Yuzuki. En route, Saigon Maru est coulé par l'USS Flasher. HI-75 arrive à Singapour le 22 septembre à 13:00, après avoir été rejoint le 18 septembre vers 10:40 par la corvette Kaibokan Kurahashi.
  • Appareille de Singapour pour Moji le 2 octobre 1944 à 17:00, au sein du convoi HI-76 qui comprend aussi les pétroliers Fujisan Maru n°2, Kuroshio Maru, Nichinan Maru, Ryoei Maru, Tarakan Maru, Toho Maru n°2 et le cargo Teihoku Maru. Le convoi est escorté du porte-avions Shinyo, du porte-hydravions Kimikawa Maru, des corvettes kaibokan Kanju, Kurahashi, Manju, Miyake, des patrouilleurs CD-9, CD-28 et du torpilleur Hiyodori. Le 8 octobre à 01:00, le convoi est attaqué par l'USS Becuna à 14°12'N - 115°13'E. Kimikawa Maru est torpillé et dérouté sur Manille, escorté du CD-28 et du Hiyodori. Suite aux raids aériens américains sur Okinawa, HI-76 est dérouté sur Yulin (Hainan Island) où il arrive le 11 octobre.
  • Appareille de Singapour le 3 janvier 1945 chargé de 13 000 tonnes de mazout et 205 passagers, escorté par la corvette Kaibokan Chiburi et les patrouilleurs CD-17 et CD-19. Pour éviter le péril sous-marin, le convoi, conformément aux nouvelles procédures, serre les côtes au plus près. Le 6 janvier, le capitaine de corvette Thomas Lincoln Wogan, commandant de l'USS Besugo, est en patrouille à l'embouchure du golfe de Thaïlande. A la tombée de la nuit, il est alerté vers par un large contact radar à 60 milles au nord-est de Kota Bharu. L'attaque s'effectue en surface à 22:15. Trois des six torpilles lancées contre lui coulent Nichiei Maru par 06°57'N - 102°57'E. voir la carte. L'escorte rallie Cap Saint-Jacques le lendemain.

Sister-ships

Voir aussi

Nichiei Maru : Journal des mouvements

Outils personnels