Nippon Maru

De WikiMs.

Version du 27 juillet 2019 à 12:22 par Gibus (discuter | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Classe de pétrolier de flotte japonais de 9 970 tonnes.
Les trois unités de cette classe furent détruites par les sous-marins.
Construit en 1936, Nippon Maru est réquisitionné par l'IJN et reconverti en 1941.

Nippon Maru en 1941

Sommaire

Caractéristiques

Longueur : 165 m. Vitesse : 19,5 nœuds. Capacité : 13 300 tonnes de pétrole brut.
Armement : 1 canon de 120 mm.

Etats de service

  • Dans le cadre de l'opération B, invasion de la Birmanie, appareille de Hashira-jima le 17 juillet 1942, accompagné du pétrolier Kyokuto Maru, escorté des croiseurs lourds Kumano et Suzuya, des destroyers Hayashio, Kuroshio, Murasame, Oyashio, Samidare et Yudachi. Après une halte à Singapour du 25 au 28 juillet, arrive à Mergui le 30 juillet.
  • Appareille de Mergui le 8 août 1942 à destination de Truk, accompagné du pétrolier Kyokuto Maru, escorté des destroyers Shikinami et Uranami. Arrive à Tarakan le 15 août pour charger du mazout et en repart en fin de soirée. Arrive à Truk le 22 août.
  • Appareille de Truk le 22 août 1942, accompagné du pétrolier Kyokuto Maru, escorté des destroyers Minegumo, Shikinami et Uranami. Le 24 août, ravitaille les forces japonaises sur le retour de la bataille des Salomon orientales. Minegumo est détaché de l'escorte pour remorquer le porte-avions Chitose, avarié. Shikinami rallie Rabaul le 29 août. Rallie Truk avec l'escadre le 27 août.
  • Appareille de Truk le 30 octobre 1943, accompagné du pétrolier Toa Maru, escorté du destroyer Shimakaze. Arrive à Tarakan le 6 novembre.
  • Appareille de Balikpapan le 14 novembre 1943 à 17:00, accompagné des pétroliers Nampo Maru, Shinkoku Maru, Shinshu Maru, Toa Maru et de deux marchands non identifiés, escorté des destroyers Hakataze, Hibiki, Wakatake et du chasseur auxiliaire CH-37. Arrive à Truk par la passe sud le 22 novembre.
  • Appareille de Truk le 24 novembre 1943, accompagné du pétrolier Toa Maru, escorté des destroyers Akigumo, Maikaze, Nowaki et Yamagumo.
Le 25 novembre à 12:31 à 60 milles au nord de Ponape, l'USS Searaven (capitaine de frégate Melvin H. Dry) torpille et coule Toa Maru par 08°22'N - 158°E voir carte. Akigumo, après le sauvetage des survivants, retourne à Truk. Nippon Maru et les trois escorteurs arrivent à Eniwetok le 28 novembre. Ravitaille la CruDiv7 et son escorte, engagés dans l'Opération Galvanic.
Le 29 novembre alors que 370 tonnes de fuel venaient d'être transférées à Chikuma, Nippon Maru est frappé par 2 des 5 torpilles lancées par l'USS Paddle du capitaine de corvette Richard H.Rice, torpilles qui n'explosent pas. voir carte.
Escorté des destroyers Maikaze et Nowaki, Nippon Maru appareille aussitôt. Le convoi arrive à Kwajalein le lendemain 30 novembre.
  • Appareille de Kwajalein le 4 décembre 1943, escorté des destroyers Maikaze et Nowaki. Arrive à Truk le 6 décembre.
  • Appareille de Balikpapan le 8 janvier 1944 à destination de Truk, accompagné des pétroliers Kokuyo Maru et Kenyo Maru, escorté par les destroyers Hayanami, Shimakaze et le PB-102 (ex USS Stewart), ce dernier seulement au début du voyage. Les pétroliers transportent chacun 10 000 tonnes de brut et 2 000 fûts d'essence pour avions. En route, le convoi fait escale à Palau d'où il repart le 14 janvier. Les destroyers Akebono et Sazanami venant de Rabaul renforcent l'escorte. Vers 13:00, à 180 milles au sud de Sorol Island, le convoi est aperçu par l'USS Guardfish. Peu de temps après, Sazanami détecte et charge l'USS Albacore. Ce dernier lance 4 torpilles par les tubes arrière et le coule à 05°30'N - 141°34'E. Pendant que Akebono attaque à son tour l'USS Albacore, l'USS Scamp (capitaine de corvette Walter G. Ebert) torpille et coule Nippon Maru à 05°02'N - 140°50'E. voir carte.

Sister-ship

Torpillage

Dans le jeu Silent Hunter IV, Wolves of the Pacific, et dans les conditions optimales de tir, deux torpilles sont suffisantes pour les navires de cette classe, selon que le navire est chargé ou non en pétrole brut.

Voir aussi

Nippon Maru : Journal des mouvements

Outils personnels