Omurosan Maru

De WikiMs.

(Différences entre les versions)
(Etats de service)
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
 +
[[Image:OmurosanMaruPhoto.jpg|thumb|right|Omurosan Maru avant-guerre]]
Pétrolier de flotte japonais de la classe '''[[Otowasan Maru]]'''.<br />
Pétrolier de flotte japonais de la classe '''[[Otowasan Maru]]'''.<br />
Construit en 1936, [[Omurosan Maru]] est réquisitionné par l'IJA en janvier 1942.
Construit en 1936, [[Omurosan Maru]] est réquisitionné par l'IJA en janvier 1942.

Version actuelle en date du 17 décembre 2017 à 15:18

Omurosan Maru avant-guerre

Pétrolier de flotte japonais de la classe Otowasan Maru.
Construit en 1936, Omurosan Maru est réquisitionné par l'IJA en janvier 1942.

Etats de service

  • Appareille de Kure le 10 octobre 1942. Arrive à Rabaul le 19 octobre.
  • Appareille de Rabaul le 22 octobre 1942 pour les îles Shortland, en vue de ravitailler les unités participant aux opérations sur Guadalcanal et notamment les Tokyo Express.
Le 23 octobre ravitaille les croiseurs lourds Kinugasa (153 tonnes) et Chokai (240 t.), le croiseur léger Yura (90 t.), les destroyers Akikaze (85 t.), Akizuki (140 t.), Ayanami (27 t.), Hatsuyuki (32 t.), Shigure (24 t.) et Shikinami (26 t.), Shirayuki (48 t.), le patrouilleur PB-2.
Le 24 octobre, ravitaille les croiseurs légers Yura (65 tonnes) et Tatsuta (116 t.), les destroyers Akatsuki (48 t.), Amagiri (18 t.), Ariake (45 t.), Asagumo (47 t.), Ayanami (14 t.), Harusame (22 t.), Hatsuyuki (23 t.), Ikazuchi (49 t.), Mochizuki (17 t.) Murasame (22 t.), Samidare (21 t.), Shigure (38 t.), Shikanami (14 t.), Shirayuki (20 t.), Shiratsuyu (62 t.), Uranami (16 t.) et Yudachi (18 t.), le patrouilleur PB-34.
Le 25 octobre, ravitaille le mouilleur de mines Wakataka (40 tonnes), le dragueur de mines W-20 (17 t.) et le chasseur de sous-marins CH-1 (7 t.).
Le 26 octobre, ravitaille le croiseur léger Sendai (560 tonnes), les destroyers Akatsuki (310 t.), Amagiri (83 t.), Asagumo (162 t.), Ikazuchi (332 t.), Ayanami (285 t.), Harusame (262 t.), Hayatsuki (240 t.), Murasame (255 t.), Samidare (265 t.), Shikanami (261 t.), Shirayuki, Uranami (262 t.) et Yudachi (242 t.), les chasseurs de sous-marins CH-1 (7 t.) et W-15 (19 t.), les patrouilleurs PB-2 (43 t.) et PB-38 (60 t.).
Le 27 octobre, ravitaille le croiseur léger Tatsuta (52 tonnes), le porte-hydravions Chitose (719 t.) et le destroyer Ariake (160 t.). Dans l'après-midi, appareille de Shortland, puis arrive à Tarakan le 4 novembre.
  • Appareille de Moji le 19 juillet 1943 à 11:00, au sein du convoi HI-03 qui comprend aussi les cargos Nankai Maru, Nichinan Maru et Seia Maru, le transport de troupes Awa Maru. Il est escorté par le destroyer de seconde classe Karukaya. Le 22 juillet à 09:00, le transport de troupes rapide Asama Maru rejoint le convoi. A 23:55, Seia Maru est endommagé par 3 des 6 torpilles tirées au radar par l'USS Sawfish (Capitaine de corvette Eugene T. Sands) à 30°54'N - 125°15'E. Le cargo rentre au Japon remorqué par Nichinan Maru. Dans la matinée du 23 juillet, Awa Maru et Asama Maru sont détachés du convoi et rallient isolément Takao à grande vitesse. Le reste de HI-03 arrive à Takao le 25 juillet. A Takao, le convoi s'étoffe du cargo Arimasan Maru et de la corvette kaibokan Etorofu, tandis que s'en détache le Karukaya pour protéger le retour de Seia Maru. HI-03 appareille de Takao à 16:00, le 26 juillet. Le 29 juillet à 16:50, les canonniers de Omurosan Maru tirent 3 obus sur un sous-marin en surface. En fait, il s'agit du U-511 (lieutenant de vaisseau Fritz Schneewind) parti de Lorient le 10 mai, à destination de Kure. Après l'avoir inspecté, le commandant de Etorofu s'excuse personnellement pour l'attaque. HI-03 arrive, sans autre incident, à Singapour le 1 août 1943.
  • Appareille de Singapour le 5 août 1943 à 14:00, au sein du convoi HI-04 qui comprend aussi le pétrolier Itsukushima Maru et 2 transports de troupes rapides non identifiés. Il est escorté par la corvette kaibokan Etorofu. Arrive à Manille le 10 août et en repart le lendemain à 17:00. A 20:30, Etorofu ouvre le feu sur un sous-marin en surface à 5 000 mètres, le forçant à plonger. Il est supposé qu'il pourrait s'agir de l'USS Kingfish. Etorofu ratisse la zone pendant 2 jours sans succès, pendant que le convoi s'enfuit au nord à 17 nœuds et rallie Moji le 15 août, sans autre mauvaise rencontre. Etorofu retourne à Manille.
  • Appareille de Moji le 28 octobre 1943 à 16:07, au sein du convoi HI-17 qui comprend aussi les pétroliers Tatekawa Maru et Itsukushima Maru, le transport de troupes Asama Maru, le porte-avions d'assaut Akitsu Maru. Il est escorté par le destroyer Fuyo et la corvette kaibokan Etorofu. Arrive à Takao le 1 novembre à 11:15. Le transport de troupes Kachidoki, les pétroliers Tarakan Maru, Takasaki Maru et 3 cargos rejoignent le convoi. Etorofu est détaché et rallie Miri. Akitsu Maru est détaché et rejoint Manille. HI-17 appareille de Takao le 2 novembre à 15:00 et arrive à Singapour le 11 novembre à 10:00.
  • Appareille de Singapour le 15 novembre 1943 à 13:00, au sein du convoi HI-18 qui comprend aussi les pétroliers Itsukushima Maru, Tatekawa Maru et 2 cargos rapides non identifiés. Il est escorté par le destroyer de seconde classe Fuyo. Arrive à Manille le 23 novembre à 14:00. Le destroyer Kuretake relaie de Fuyo. Repart de Manille le 24 novembre à 15:18 et arrive à Moji le 28 novembre à 06:55.
  • Appareille de Singapour le 26 décembre 1943 à 10:00, au sein du convoi HI-26 qui comprend aussi les pétroliers Amatsu Maru, Itsukushima Maru, Tatekawa Maru, le cargo pour passagers Nankai Maru et 2 autres non identifiés. Il est escorté par la corvette kaibokan Tsushima. Après une escale à Takao le 1 janvier, arrive à Moji le 7 janvier 1944.
  • Appareille de Moji le 11 janvier 1944 à 8:30, au sein du convoi rapide HI-31 qui comprend aussi les pétroliers Genyo Maru, Itsukushima Maru, Kuroshio Maru, Tatekawa Maru, le transport de troupes Hokuroku Maru. Il est escorté des destroyers Amatsukaze, Yukikaze et du porte-avions Chitose. Le 16 janvier, l'USS Redfin torpille Amatsukaze par 14°40'N - 113°50'E voir la carte. Présumé coulé, il est abandonné à la dérive pendant 6 jours jusqu'à sa découverte par un avion de patrouille, puis remorqué par le destroyer Asagao jusqu'au cap St-Jacques. HI-31 arrive à Singapour le 20 janvier.
  • Appareille de Singapour le 11 mars 1944 à 07:30, au sein du convoi HI-48 qui comprend aussi les pétroliers Itsukushima Maru, Kuroshio Maru, Nichiei Maru, Otowasan Maru, Seiyo Maru et Tatekawa Maru, les transports de troupes Awa Maru, Eieit Maru, Hokuroku Maru, Sanuki Maru et deux autres navires non identifiés, escorté des corvettes kaibokan Etorofu, Iki, Miyake et Shimushu. Le 14 mars, le convoi arrive à Ban Phong Bay (Indochine) à 17:00. Il en repart le lendemain à 11:00. Le 18 mars à 01:14, Hokuroku Maru est torpillé et coulé par l'USS Lapon (Capitaine de corvette Lowell T. Stone) par 19°24'N - 116°50'E voir carte. Le 19 mars à 16:00, HI-48 arrive à Takao et en repart le lendemain à 13:00. Arrive à Moji le 25 mars à 05:00.
  • Appareille de Moji le 1 avril 1944, au sein du convoi HI-57 qui comprend aussi les pétroliers Itsukushima Maru, Ryoei Maru, Otowasan Maru, Sincho Maru et Zuiho Maru, les transports de troupes Shinshu Maru et Mayasan Maru. Il est escorté du porte-avions Kaiyo, des corvettes kaibokan Iki et Shimushu, des patrouilleurs CD-8 et CD-9, du torpilleur Sagi.
Le 2 avril, le convoi rencontre des conditions météorologiques si dures qu'il doit faire demi-tour.
Le 3 avril à 06:00, le convoi quitte Moji.
Le 7 avril vers 15:00, il arrive à Takao pour escale et en repart le lendemain à 10:00.
Le 12 avril à 19:30, HI-57 arrive à Cam Rahn Bay pour escale et en repart le lendemain à 12:00.
Arrive à Singapour le 16 avril à 12:40.
  • Appareille de Singapour le 21 avril 1944 à 07:00, au sein du convoi HI-58 qui comprend aussi les pétroliers Itsukushima Maru, Otowasan Maru, Ryoei Maru, Zuiho Maru, les transports de troupes Shinshu Maru et Mayasan Maru. Il est escorté du porte-avions Kaiyo, des corvettes kaibokan Etorofu, Iki, Shimushu, des patrouilleurs CD-8 et CD-9. Le 24 avril par 10°29'N - 109°26'E voir carte, un des avions de couverture du Kaiyo aperçoit l'USS Robalo (Capitaine de corvette Manning Kimmel, fils de l'amiral CINCPAC) en surface, à 15 milles en arrière du convoi et le bombarde. Alertés Iki et CD-9 arrivent sur les lieux et larguent des grenades. Bien qu'endommagé, et malgré le peu de profondeur USS Robalo réussit à s'échapper. Le même jour, HI-58 fait escale à Cam Ranh Bay, puis le 29 avril à Takao et finalement arrive à Moji sans encombre le 3 mai.
  • Appareille de Moji le 29 mai 1944 à 06:00, au sein du convoi HI-65 qui comprend aussi les pétroliers Itsukushima Maru, Shiretoko Maru, Toho Maru, Zuiho Maru, le transport de troupes Shinshu Maru et les cargos Arimasan Maru, Kashii Maru, Manila Maru et Tatsuwa Maru. Le croiseur léger Kashii conduit l'escorte composée des corvettes kaibokan Awaji et Chiburi, des patrouilleurs CD-11 et CD-19, du chasseur de sous-marins n°60, du mouilleur de mines Tsubame et des porte-avions d'escorte Kaiyo et Shinyo. Afin de limiter le péril sous-marin dans le détroit de Formose, le convoi a pour directives de passer à l'est de l'île. Le 2 juin, l'USS Guitarro (Capitaine de corvette Enrique D. Haskins) torpille et coule la corvette Awaji par 22°34'N - 121°15'E voir carte. Le même jour, l'USS Picuda (Capitaine de corvette Albert L. Raborn) lance 2 torpilles sur Arimasan Maru, qui voulant les éviter percute l'arrière de Shinshu Maru. Cela provoque l'explosion de grenades tuant 70 marins et une avarie de gouvernail. Shinshu Maru est pris en remorque par le croiseur Kashii et avec Arimasan Maru, légèrement avarié, rallie Takao. Kashii rejoint le convoi qui arrive, sans autre incident, à Singapour le 12 juin à 13:50.
  • Appareille de Singapour le 17 juin 1944 à 04:00, au sein du convoi rapide HI-66 qui comprend aussi les transports de troupes Awa Maru, Hokkai Maru, Sanuki Maru. Le croiseur léger Kashii conduit l'escorte composée de la corvette kaibokan Chiburi et des patrouilleurs CD-7 et CD-11. Afin de limiter le péril sous-marin, le convoi longe au plus près la côte orientale du continent asiatique, à grande vitesse, et cela lui réussit puisqu'il arrive, sans encombre, à Moji le 26 juin à 13:00.
  • Appareille de Moji le 13 juillet 1944 à 11:00, au sein du convoi HI-69 qui comprend aussi les porte-avions Kaiyo et Taiyo, chargés d'avions à destination de Luçon, les pétroliers Hakko Maru, Harima Maru, Koei Maru, Kuroshio Maru, Otowasan Maru, Seria Maru, Tenei Maru, les transports de troupes Aki Maru, Kachidoki Maru, Kimikawa Maru, Manju Maru, Manko Maru et Saigon Maru. L'escorte est conduite par le croiseur léger Kashii, accompagné du porte-avions d'escorte Shinyo, des corvettes kaibokan Chiburi et Sado, des patrouilleurs CD-7 et CD-17.
Le 18 juillet à 06:00, près de Takao, le convoi est attaqué par une wolfpack comprenant les sous-marins USS Rock (Capitaine de corvette John J. Flachenhar), USS Sawfish (Capitaine de frégate Alan Banister) et USS Tilefish (Capitaine de corvette Roger M. Keithy). Flachenhar tire quatre torpilles sur Harima Maru qui le manquent. Banister tire neuf torpilles sur le convoi : Harima Maru est touché par une torpille mais peut maintenir sa place. A 10:55 Keithy torpille le patrouilleur CD-17 qui rallie Takao en compagnie de Harima Maru. HI-69 continue sa route vers Manille sans s'arrêter à Takao, comme initialement prévu. Arrive à Manille le 20 juillet à 21:00.
HI-69 repart de Manille le 25 juillet à 05:30 et n'est plus composé que de Hakko Maru, Kuroshio Maru, Omurosan Maru, Otowasan Maru, Seria Maru, Tenei Maru, Kachidoki Maru, Kimikawa Maru, du porte-avions Shinyo, du croiseur Kashii, des corvettes Chiburi, Sado, des patrouilleurs CD-7, CD-9, CD-13 et CD-19. Arrive à Singapour le 31 juillet.
  • Appareille de Singapour le 4 août 1944 à 16:30, au sein du convoi HI-70, accompagné des pétroliers Hakko Maru, Kuroshio Maru, Manju Maru, Otowasan Maru et Seria Maru, des cargos Arimasan Maru et Kinugasa Maru. Le croiseur léger Kashii conduit l'escorte accompagné du porte-avions Shinyo, du destroyer Shimotsuki, des corvettes kaibokan Chiburi et Sado, des patrouilleurs CD-13, CD-19. Le 12 août, par 26°18'N - 122°43', les avions du Shinyo bombardent un sous-marin suspect. Sado et CD-13 larguent des charges de profondeur au point de détection et revendiquent la perte du sous-marin. Sado resté sur zone fort longtemps, est détaché du convoi et rallie Keelung. HI-70 arrive à Moji sans encombre le 15 août.
  • Appareille de Moji le 25 août 1944 à 06:30, au sein du convoi rapide HI-73, accompagné des pétroliers Amato Maru, Fujisan Maru, Hakko Maru, Kuroshio Maru, Otowasan Maru, Taiho Maru et Toa Maru n°2, du navire-entrepôt Irako, du navire de débarquement Kibitsu, des transports d'hydravions Kagu Maru et Sanuki Maru, du croiseur marchand armé Gokoku Maru. Le croiseur léger Kashii conduit l'escorte accompagné du porte-avions Unyo, de la corvette kaibokan Chiburi et des patrouilleurs CD-13, CD-19, CD-21 et CD-27. Plus tard, dans la journée, le convoi est rejoint par les transports Arabia Maru, Kokuryu Maru et Mizuho Maru. Arrive à Takao le 29 août. Le 30, au large de Saei, Gokoku Maru, Kagu Maru et Kibitsu Maru sont détachés et font route vers Manille. Le 1 septembre, en fin d'après-midi, un bombardier Kate de l' Unyo surprend l'USS Tunny (capitaine de corvette George E. Pierce) par 21°50'N - 119°18'E voir carte, qui plonge en catastrophe mais reçoit deux charges de profondeur de 60 kg. Les avaries le contraignent à rentrer à Pearl Harbor. HI-73 arrive à Singapour le 7 septembre à 09:54.
  • Appareille de Singapour le 12 décembre 1944, au sein du convoi HI-82, accompagné des pétroliers Arita Maru, Hashidate Maru, Otowasan Maru et Palembang Maru, escorté des corvettes kaibokan Etorofu, Shonan et Kume, des patrouilleurs CD-9 et CD-19. Le 14 décembre, fait escale pour la nuit à l'île de Panjang (île des Pirates). Arrive à Cam Ranh Bay le 17 décembre et en repart le 19. Le 21 décembre à 05:50 le convoi est attaqué par l'USS Flasher (Capitaine de corvette George W. Grider) qui, d'une seule gerbe de 6 torpilles, coule Arita Maru, Omurosan Maru et Otowasan Maru par 15°07'N - 109°05'E. voir carte. HI-82 arrive à Takao le 24 décembre.

Sister-ship

Voir aussi

Omurosan Maru : Journal des mouvements

Outils personnels