Opération J

De WikiMs.

(Différences entre les versions)
(Les préparatifs)
(Les préparatifs)
 
Ligne 19 : Ligne 19 :
* Sous le commandement du vice-amiral [https://fr.wikipedia.org/wiki/Takeo_Takagi Takeo Takagi], appareille de [https://en.wikipedia.org/wiki/Staring-baai Staring Bay] le 24 février 1942, un second convoi de 40 transports. En route, il va rencontrer l'escadre de l'amiral [http://en.wikipedia.org/wiki/Karel_Doorman Karel Doorman] à la '''[[Batailles de la mer de Java|bataille de la mer de Java]]'''.
* Sous le commandement du vice-amiral [https://fr.wikipedia.org/wiki/Takeo_Takagi Takeo Takagi], appareille de [https://en.wikipedia.org/wiki/Staring-baai Staring Bay] le 24 février 1942, un second convoi de 40 transports. En route, il va rencontrer l'escadre de l'amiral [http://en.wikipedia.org/wiki/Karel_Doorman Karel Doorman] à la '''[[Batailles de la mer de Java|bataille de la mer de Java]]'''.
 +
 +
* Sous le commandement du vice-amiral [https://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C5%ABichi_Nagumo Chuichi Nagumo], la II° Flotte aéronavale appareille de Staring Bay le 25 février 1942. Elle se compose des porte-avions ''Agaki'', ''Kaga'' (CarDiv1), '''[[Hiryu]]''' et ''Soryu'' (CarDiv2) escortés des destroyers ''Ariake'', '''[[Kasumi]]''', ''Shiranuhi'' et '''[[Yugure]]'''. 10 milles en avant, sous le commandement du vice-amiral [https://fr.wikipedia.org/wiki/Gunichi_Mikawa Gunichi Mikawa], les cuirassés '''[[Hiei]]''' et '''[[Kirishima]]''' (BatDiv3/2), sont accompagnés des croiseurs lourds '''[[Chikuma]]''' et '''[[Tone]]''' (CruDiv8), escortés des destroyers '''[[Hamakaze]]''', ''Isokaze'', ''Tanikaze'' et '''[[Urakaze]]''' (DesDiv17). Sa mission est de protéger les débarquements de toute contre-attaque venant du sud et si l'occasion se présente de détruire toute unité ennemie s'enfuyant vers l'Australie.
== Les débarquements ==
== Les débarquements ==

Version actuelle en date du 31 mars 2019 à 14:57

Sommaire

Contexte

Après les invasions de Tarakan et de Balikpapan en janvier 1942, de Palembang, puis de Makassar début février, les japonais disposent des approvisionnements nécessaires et des aérodromes capables de déployer les forces de couverture aérienne en vue de l'invasion de Java et de ses ports : Batavia et Surabaya.

Les préparatifs

Le convoi arrive à Mako le 25 janvier.
Il repart de Mako le lendemain et arrive à Cam Ranh Bay le 30 janvier.
  • Le 21 janvier 1942, appareille de Moji un convoi ayant embarqué d'autres éléments de la 2ème division d'infanterie. Il comprend les transports Atlas Maru, Genkai Maru, Hiyori Maru, Koyo Maru, Ryunan Maru et le pétrolier Shinshu Maru. Il est escorté des destroyers Shigure et Shiratsuyu.
Le convoi arrive à Keelung le 25 janvier.
Le lendemain, alors que Shigure et Shiratsuyu retournent à Kure, le convoi lève les ancres pour Cam Ranh Bay.
  • Le 18 février 1942, appareille de Cam Ranh Bay un premier convoi de 55 transports, ayant embarqué la 2ème division d'infanterie. Il comprend le porte-avions d'assaut Akitsu Maru, les transports Atlas Maru, Atsuta Maru, Atsuta Maru, Brazil Maru, Calcutta Maru, Columbia Maru, Dainichi Maru, Fushimi Maru, Genoa Maru, Glasgow Maru, Hoeisan Maru, Hofuku Maru, Hokokumei Maru, Kizan Maru, Koyo Maru, Maebashi Maru, Momoyama Maru, Pacific Maru, Reiyo Maru, Ryunan Maru, Sakito Maru, Sakura Maru, Shinshu Maru, Somedomo Maru, Suwa Maru, Sydney Maru, Tatetoyo Maru, Tofuku Maru, Tokiwa Maru et Tsuyama Maru, Uchide Maru, Yae Maru, Yamazuki Maru les pétroliers Tatsuno Maru et Tsurumi, le navire-hôpital Horai Maru et 20 autres unités non identifiées. Il est escorté par le croiseur léger Natori, les destroyers Fumizuki, Harukaze, Hatakaze, Minazuki, Nagatsuki, Satsuki, les dragueurs de mines W-1, W-2, W-3 et W-4.
Le 21 février, le convoi arrive à l'archipel des îles Anambas d'où il repart le 24.
En route, le convoi est rejoint par le contre-amiral Takeo Kurita à la tête de la CruDiv7 composée des croiseurs lourds Kumano, Mikuma, Mogami et Suzuya, accompagnée du croiseur léger Yura, du porte-avions d'escorte Ryujo, du porte-hydravions Chitose, escortée des destroyers Asakaze, Murakumo, Shirakumo et Shirayuki d'une part et plus tard par le vice-amiral Jisaburo Ozawa à la tête d'une seconde force de protection composée du croiseur léger Sendai, escorté des destroyers Amagiri, Asagiri Fubuki, Isonami, Uranami et Yugiri, d'autre part. Ces deux escadres venant de Palembang dans le cadre de l' opération L.
Le pétrolier Tsurumi ravitaille les croiseurs lourds de CruDiv7 ainsi que quelques autres unités.
  • Sous le commandement du vice-amiral Chuichi Nagumo, la II° Flotte aéronavale appareille de Staring Bay le 25 février 1942. Elle se compose des porte-avions Agaki, Kaga (CarDiv1), Hiryu et Soryu (CarDiv2) escortés des destroyers Ariake, Kasumi, Shiranuhi et Yugure. 10 milles en avant, sous le commandement du vice-amiral Gunichi Mikawa, les cuirassés Hiei et Kirishima (BatDiv3/2), sont accompagnés des croiseurs lourds Chikuma et Tone (CruDiv8), escortés des destroyers Hamakaze, Isokaze, Tanikaze et Urakaze (DesDiv17). Sa mission est de protéger les débarquements de toute contre-attaque venant du sud et si l'occasion se présente de détruire toute unité ennemie s'enfuyant vers l'Australie.

Les débarquements

  • Le 28 février, le convoi se divise en trois groupes :
10 transports escortés par le croiseur léger Yura, accompagné des destroyers Fumizuki, Minazuki, Nagatsuki et Satsuki se dirigent vers Ajner Lor à l'ouest du détroit de la Sonde, en vue de renforcer les troupes ayant débarqué à Palembang, Sumatra.
Le second groupe est emmené par le croiseur léger Sendai, accompagné des destroyers Amagiri, Asagiri et Yugiri. Il escorté les transports de la 2ème division d'infanterie dont 6 débarquent à Merak et 27 autres à Bantam Bay.
Le 3ème groupe (dont fait partie le porte-avions d'assaut Akitsu Maru) est emmené par le croiseur léger Natori, escorté des destroyers Asakaze, Shirayuki, Shirakumo et Murakumo. Il est protégé à distance par la CruDiv7 et ses destroyers.

La fin de l'USS Edsall (DD-219)

La II° Flotte de Nagumo entre dans l'océan Indien par le détroit de Lombok le 27 février peu avant midi. [

  • Le 1er mars à 15:50, à 250 milles au SSE de l'île Christmas, un avion de reconnaissance de Akagi signale un croiseur ennemi à 15 milles en arrière de la Flotte. A 15:52, Nagumo envoie Mikawa et ses cuirassés le détruire.
    • A 16:02, les veilleurs de Hiei aperçoivent une silhouette qui s'enfuit à 16 milles environ.
      USS Edsall sous les bombes de la II° Flotte de Nagumo
    • A 16:03, Chikuma ouvre le feu à longue distance mais sans succès. L'américain donne toute la puissance de ses machines en zigzagant et déploie un rideau de fumée.
    • A 16:16, Hiei ouvre le feu à son tour sans plus de succès.
    • A 16:20, la cible a été identifiée comme étant un destroyer classe Clemson. Il s'agit de l'USS Edsall (DD-219) commandé par le capitaine de corvette Josua James NIX.
    • A 16:55, Hiei et les croiseurs lourds cessent le feu sans avoir mis le moindre coup au but. Nagumo décide alors de lancer 9 bombardiers depuis ses porte-avions.
    • Entre 16:57 et 17:20, Edsall reçoit plusieurs bombes à proximité dont un coup direct qui déclare un incendie.
    • A 17:20, Hiei et Kirishima pilonnent le destroyer ralenti à 19.000 mètres à coups d'obus de 14".
    • A 17:31, USS Edsall coule par 13°45'S-106°47'E. voir carte.

Quelques survivants sont recueillis dont on n'entendra jamais plus parler jusqu'au jour où furent découverts aux Indes orientales dans une tombe, en septembre 1946, les restes décapités de 6 membres d'équipage du destroyer.

Outils personnels