Oyodo

De WikiMs.

Version du 28 juillet 2019 à 11:43 par Gibus (discuter | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
CL Oyodo

Oyodo (= Grande eau stagnante) est une rivière de l'île Kyushu.
Classe de croiseur léger japonais de 11 433 tonnes.
Ce fut le seul croiseur léger construit de sa classe.
Oyodo est lancé le 2 avril 1942 et mis en service en avril 1943.

Sommaire

Caractéristiques

Longueur : 192 m. Tirant d'eau : 5,90 m. Vitesse : 35 nœuds. Equipage : ? hommes.
Blindage de ceinture : 60 mm.
Armement principal : 3 x 2 canons de 6,1 pouces et 4 x 2 de 3.9 pouces.

Equipement radar

Commandements

  • 28 février 1943 : capitaine de vaisseau TOMIAKA.
  • 23 août 1943 : capitaine de vaisseau Katsukiyo SHINODA.
  • 6 mai 1944 : capitaine de vaisseau Toshio ABE.
  • 15 août 1944 : capitaine de vaisseau Kakuro MUTAGUCHI.
  • 25 février 1945 : capitaine de vaisseau Yoshi MATSUURA.
  • 15 mai 1945 : capitaine de vaisseau Masaichi TAGICHI.

Etats de service

  • Dans le cadre du renforcement de Bougainville, appareille de Shinagawa le 9 juillet 1943. Escorte des transports de troupes accompagné des porte-avions Shokaku, Zuikaku, Zuiho et Chuyo, des croiseurs lourds Chikuma, Mogami et Tone, du croiseur léger Agano, des destroyers Arashi, Hagikaze, Hatsuzuki, Isokaze, Suzutsuki et Tamanami. Le porte-hydravions Nisshin embarque 630 soldats de l'armée impériale, 22 chars, des vivres et de l'essence. Le 11 juillet le groupe de combat est signalé par les sous-marins USS Sturgeon et Searaven, mais aucun ne peut l'engager. Le 15 juillet l'USS Tinosa lance 4 torpilles sur le Zuiho qui le manquent. L'USS Pogy aperçoit également l'escadre mais ne peut l'attaquer. Arrive à Truk le même jour.
  • Appareille de Truk le 19 juillet 1943. Escorte des transports de troupes accompagné du porte-avions Nisshin, des croiseurs lourds Chikuma, Mogami et Tone, du croiseur léger Agano, des destroyers Arashi, Hagikaze, Hatsuzuki, Isokaze et Suzutsuki. Arrive à Rabaul le 21 juillet.
  • Appareille de Rabaul le 24 juillet 1943, accompagné des croiseurs lourds Chikuma, Mogami et Tone, du croiseur léger Agano, des destroyers Hatsuzuki, Isokaze et Suzutsuki. Arrive à Truk le 26 juillet.
  • Appareille de Truk le 30 décembre 1943 en mission de transport rapide de troupes accompagné du croiseur léger Noshiro. L'escorte ASM se compose des destroyers Akikaze et Yamagumo. Le 1 janvier le convoi est attaqué par l'aviation embarquée de la Task Force 38 commandée par le contre-amiral Sherman : USS Bunker Hill et USS Monterey. Noshiro et Yamagumo sont endommagés. Le convoi arrive à Kavieng le même jour et débarque les renforts. Le convoi repart de Kavieng le 4 janvier et arrive à Truk le lendemain.
  • Suite à l'invasion américaine de Kwajalein, évacue Truk le 10 février 1944. Escorte le cuirassé Musashi, les porte-avions Zuiho et Chiyoda, accompagné des destroyers Hatsuharu, Michishio, Shiratsuyu, Tamanami et Wakaba. Arrive à Yokosuka le 16 février.
  • En mars 1944, Oyodo rentre à l'arsenal pour être reconditionné en navire-amiral. Une partie du hangar est aménagée en quartiers d'état-major, 3 tourelles doubles et 11 affûts simple de 25 mm AA sont installés ainsi qu'un radar type 22.
  • Appareille de Yokosuka le 11 octobre 1944, escorté des destroyers Fuyuzuki et Shimotsuki.
Le 12 octobre vers 03:00, le convoi est attaqué par l'USS Trepang (capitaine de frégate Roy Milton Davenport) qui envoie 6 torpilles. 5 manquent le croiseur tandis que la 6ème frappe le Fuyuzuki, mettant hors de service une tourelle avant et une tourelle arrière. voir carte Arrive à Hashira-jima le 13 octobre.
  • Appareille de Manille le 4 novembre 1944. Arrive à Brunei le 7.
  • Appareille de Bruneï le 17 novembre 1944, accompagné des croiseurs lourds Ashigara et Haguro . Arrive aux îles Spratly le 18 novembre.
  • Sous le commandement du vice-amiral Shima, appareille des îles Spratly le 20 novembre 1944. Escorte les cuirassés Hyuga et Ise accompagné des croiseurs lourds Ashigara et Haguro, des destroyers Asashimo, Hatsushimo, Kasumi, Shimotsuki et Ushio. Arrive à Lingga le 22 novembre à 15:00.
  • Appareille de Lingga le 12 décembre 1944. Escorte les cuirassés Hyuga et Ise accompagné du croiseur lourd Ashigara et escorté de destroyers non identifiés. L'escadre est signalée par USS Guavina (capitaine de corvette Carl Tiedeman) qui ne peut l'attaquer. Arrive à Cam Ranh Bay le 14 décembre. Le 17 décembre USS Mingo (Capitaine de corvette John R. Madison) signale les deux cuirassés de la CarDiv4 (4ème division de porte-avions rebaptisée depuis la refonte) au mouillage mais les conditions typhoniques interdisent toute attaque.
  • Appareille de Cam Ranh Bay le 30 décembre 1944. Escorte les cuirassés Hyuga et Ise de CarDiv4 accompagné du croiseur lourd Ashigara (navire-amiral), escorté des destroyers Asashimo et Kasumi.
Vers 04:00, l'escadre rencontre le convoi HI-84 parti de Singapour le 26 décembre. voir carte
Arrive à Singapour le 1 janvier 1945.
Alors que les croiseurs entrent en révision, CarDiv4 continue sur Lingga où elle est assignée en état d'alerte.
  • Le 6 février 1945, CarDiv4, le croiseur-amiral Oyodo, les destroyers Asashimo, Hatsushimo et Kasumi appareillent de Lingga. A l'approche de Singapour Ise est légèrement avarié par une mine magnétique.
Du 6 au 9 février, pendant que s'effectuent les réparations sur le cuirassé, des matières premières sont embarquées telles que 5 000 barils d'essence pour avions, 500 tonnes de caoutchouc, 800 tonnes d'étain, du mercure ainsi que 1 150 techniciens des champs pétrolifères.
  • Le 10 février 1945 à 21:00, sous le commandement de l'amiral Shima l'escadre appareille.
Le 13 février à 12:13, par 15°34'N - 110°50'E voir carte, alors que les conditions météorologiques sont très médiocres, Shima est aperçu par l' USS Bergall (Capitaine de corvette John M. Hyde), qui en raison du temps ne peut s'approcher à moins de 4 800 mètres. 6 torpilles sont lancées sur un des cuirassés mais aucune ne touche. Peu après CarDiv4 est attaquée sans plus de succès par USS Blower (capitaine de corvette James H. Campbell). A 15:30, profitant d'une accalmie, un hydravion est catapulté et il découvre l'USS Bashaw (capitaine de corvette Hoke S. Simpson) en surface. Un des cuirassés ouvre le feu au radar et un des obus de 14" tombe à proximité du sous-marin, l'obligeant à plonger d'urgence.
Le 15 février à 19:00, le convoi mouille à Matsu Island voir carte.
Le 16 à 00:00 le convoi lève les ancres renforcé par les destroyers Nokaze et Kamikaze. Alerté par un message Ultra l'USS Rasher (capitaine de corvette Benjamin E. Adam) fait mouvement vers le convoi puis à 05:07 obtient à 9 milles un contact radar au sud de Wenchow voir carte. L'escadre fait route au 030 à 18 nœuds. Il pleut à verse et Adam choisit le second cuirassé. A 1 800 mètres, 6 Mark-18 sont lancées mais aucune ne touche le but. Shima arrive à Zhoushan Island à 21:00 où il prend le mouillage pour la nuit.
Le 17 à 07:00, appareille de Zhoushan Island puis effectue une dernière escale à Shozen-To Island dans la nuit du 18 au 19 février.
Après avoir emprunté le détroit de Shimonoseki, le convoi arrive finalement à Kure le 20 février à 10:00 après avoir été pourchassé par 23 sous-marins américains.
  • Le 19 juillet 1945, l'arsenal de Kure est attaqué par 240 avions de la TF-38 du vice-amiral Marc Mitscher. Oyodo est atteint par 3 bombes de 500 livres. 4 chaudières sont irrémédiablement détruites, 52 marins sont tués. Le croiseur est remorqué aux docks.
  • Entre les 24 et 28 juillet, Oyodo subit encore plusieurs attaquent de la TF-38. Le navire chavire ce dernier jour à midi. 223 marins sont tués et 188 blessés.

Torpillage

Dans le jeu Silent Hunter IV, Wolves of the Pacific, et dans les conditions optimales de tir, deux torpilles sont nécessaires pour ce navire.

Voir aussi

Outils personnels