Tone

De WikiMs.

Version du 27 juillet 2019 à 11:37 par Gibus (discuter | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Tone (= rivière de la région du Kanto).
Classe de croiseur lourd japonais de 15 000 tonnes.
Leur particularité réside en la concentration de l'armement de chasse à l'avant, laissant la plage arrière disponible pour le lancer d'hydravions avec pour mission principale : la reconnaissance avancée de la flotte.
Les deux unités de cette classe furent détruites. Le Tone est lancé en 1937 et mis en service en novembre 1938.

Sommaire

Caractéristiques

Longueur : 201 m. Tirant d'eau : 5,9 m. Vitesse : 35 nœuds. Equipage : 850 hommes.
Blindage de ceinture : 130 mm. Armement principal : 4 x 2 canons de 8 pouces et 4 x 2 de 5 pouces, 12 tubes lance-torpilles de 24 pouces. 5 hydravions.

Equipement radar

Commandements

  • 10 septembre 1941 : capitaine de vaisseau Tametsugu OKADA.
  • 22 juillet 1942 : capitaine de vaisseau Yuji KOBE.

Etats de service

  • Opération R. Invasion de Rabaul et Kavieng en janvier 1942. Les opérations durent jusqu'au 22 janvier, puis Nagumo et la 1ère Flotte se retirent sur Truk.
  • En réponse au raid américain sur Kwajalein, appareille de Truk le 1 février 1942. Escorte les porte-avions Akagi, Kaga et Zuikaku, les cuirassés Hiei et Kirishima, accompagné du croiseur lourd Chikuma, de DesRon 1 composé du croiseur léger Abukuma, des destroyers Akigumo, Arare, Kagero, Kasumi, Shiranuhi et Urakaze. Patrouille sans succès alentour de Kwajalein du 3 au 4 février. Rallie Palau le 8 février.
  • Opération C. Raids aéronavals dans l'Océan Indien en mars-avril 1942.
  • Appareille de Truk le 9 novembre 1942, en compagnie des cuirassés Haruna et Kongo, du porte-avions Junyo, des croiseurs lourds Atago et Takao, escorté du croiseur léger Sendai, des destroyers Ayanami, Hatsuyuki, Shikinami, Shirayuki et Uranami. Groupe amiral Kondo. Bataille de Guadalcanal. Force d'appui au groupe de bombardement de l'amiral Abe. Après la perte par ce dernier des cuirassés Hiei et Kirishima, l'escadre de Kondo se retire à Truk où elle arrive le 18 novembre.
  • En réponse à la reconquête américaine des îles Aléoutiennes, la Flotte appareille de Truk le 17 mai 1943. Le Musashi rapatrie les cendres de l'amiral Isoroku Yamamoto, accompagné des cuirassés Haruna et Kongo, des porte-avions Hiyo et Junyo, des croiseurs Chikuma et Tone, escorté des destroyers Ariake, Hamakaze, Hatsuzuki, Niizuki, Shigure, Suzukaze, Suzutsuki, Tanikaze, Umikaze. Arrive en baie de Tokyo le 22 mai.
    La Flotte est rejointe par les porte-avions Shokaku, Zuikaku, Zuiho, les croiseurs légers Agano, Oyodo d'une part, et par les croiseurs lourds Kumano, Mogami, Suzuya d'autre part, tous venant de Tokuyama.
  • Dans le cadre du renforcement de Bougainville, appareille de Shinagawa le 9 juillet 1943. Escorte des transports de troupes accompagné des porte-avions Shokaku, Zuikaku, Zuiho et Chuyo, des croiseurs lourds Chikuma et Mogami, des croiseurs légers Agano et Oyodo, des destroyers Arashi, Hagikaze, Hatsuzuki, Isokaze, Suzutsuki et Tamanami. Le porte-hydravions Nisshin embarque 630 soldats de l'armée impériale, 22 chars, des vivres et de l'essence. Le 11 juillet le groupe de combat est signalé par les sous-marins USS Sturgeon et Searaven, mais aucun ne peut l'engager. Le 15 juillet l'USS Tinosa lance 4 torpilles sur le Zuiho qui le manquent. L'USS Pogy aperçoit également l'escadre mais ne peut l'attaquer. Arrive à Truk le même jour.
  • Appareille de Truk le 19 juillet 1943. Escorte des transports de troupes accompagné du porte-avions Nisshin, des croiseurs lourds Chikuma et Mogami, des croiseurs légers Agano et Oyodo, des destroyers Arashi, Hagikaze, Hatsuzuki, Isokaze et Suzutsuki. Arrive à Rabaul le 21 juillet.
  • Appareille de Rabaul le 24 juillet 1943, accompagné des croiseurs lourds Chikuma et Mogami, des croiseurs légers Agano et Oyodo, des destroyers Hatsuzuki, Isokaze et Suzutsuki. Arrive à Truk le 26 juillet.
  • Appareille de Truk le 31 octobre 1943, accompagné des cuirassé Ise et Yamashiro, des porte-avions Junyo et Unyo, du croiseur Tatsuta et escorté des destroyers Akebono, Suzukaze, Tanikaze et Umikaze.
Le 4 novembre, Unyo est détaché sur Yokosuka, accompagné de Akebono.
Le 5 novembre à 05:05, près du détroit de Bungo, alerté par un message Ultra, l'USS Halibut (capitaine de corvette J. "Pete" Galantin) capte l'escadre au radar à 14 milles, naviguant au 300 en zigzags à 19 nœuds. A 05:39, Galantin lance 6 torpilles MK-14 à 1 200 yards sur Junyo. Une minute plus tard, une torpille frappe le porte-avions à l'arrière, mais les 5 autres manquent. Halibut entame alors un demi-tour pour lancer des tubes arrière. A 05:43, Galantin lance 2 autres torpilles dont l'une va frapper Yamashiro sans exploser. A 05:58, Galantin tente de lancer ses dernières torpilles mais elles font l'objet de dysfonctionnements dans les tubes.
Gouvernail détruit, Junyo est remorqué dans le détroit de Bungo. L'escadre arrive à Tokuyama le 6 novembre sans avoir autrement été inquiétée.
  • Appareille de Kure le 23 décembre 1943. Convoie des troupes et du matériel, accompagné des croiseurs Haguro et Myoko, escorté du destroyer Shiratsuyu. Arrive à Truk le 29 décembre. Le convoi repart le 2 janvier 1944, renforcé par le destroyer Fujinami, débarque troupes et matériels à Kavieng le 4 et de retour à Truk le 5 janvier.
  • Suite à des rapports d'intenses activités sous-marines dans le secteur, appareille de Palau le 16 février 1944, accompagné des croiseurs Kumano et Suzuya, des cuirassés Fuso et Nagato, escortés par les destroyers Akizuki, Isokaze, Tanikaze, Hamakaze, et Urakaze.
Le 20 février en mer de Chine méridionale, au nord-est de Singapour et peu après le coucher du soleil, l'escadre, qui voyage à 20 nœuds, est aperçue par l'USS Puffer (capitaine de corvette Frank G. Selby) qui ne peut attaquer. voir carte
Arrive à Lingga le 21 février.
Tone sous les bombes de la TF.38 en juillet 1945
  • Appareille de Brunei pour les îles Pratas le 8 novembre 1944 à 03:00, accompagné du porte-avions Junyo, du croiseur lourd Ashigara, escorté du croiseur léger Kiso, des destroyers Shigure, Uzuki et Yuzuki. Escale à Manille le 10 novembre. En repart le 11 sans le Ashigara détaché pour le groupe Yamato qui rentre à Brunei, ni le Kiso qui reste sur place. Le 13 novembre à 06:40 au sud de Mako, le convoi est attaqué sans succès par l'USS Jallao. Le Jallao a probablement confondu le Tone avec le Yamato aperçu la veille dans les parages. Arrive à Mako dans l'après-midi. Appareille de Mako le 14 novembre. En route, le convoi est attaqué sans succès par l'USS Barb. Arrive à Kure le lendemain.

Sister-ship

Torpillage

Dans le jeu Silent Hunter IV, Wolves of the Pacific, cette unité n'est pas représentée.

Voir aussi

IJN Tone : Journal des mouvements

Outils personnels