Yugure

De WikiMs.

(Différences entre les versions)
(Etats de service)
(Etats de service)
 
Ligne 13 : Ligne 13 :
* Appareille de Palau le 21 janvier 1942. Escorte les porte-avions '''[[Hiryu]]''' et ''Soryu'', accompagné des destroyers ''Akebono'', ''Ariake'', ''Sazanami'' et '''[[Ushio]]'''. Frappes aériennes sur [https://fr.wikipedia.org/wiki/Ambon_(Indon%C3%A9sie) Ambon], les 23 et 24 janvier, puis arrive à [https://fr.wikipedia.org/wiki/Davao Davao] le 25 janvier. En repart le 27 janvier pour Palau où il arrive le 28 janvier.
* Appareille de Palau le 21 janvier 1942. Escorte les porte-avions '''[[Hiryu]]''' et ''Soryu'', accompagné des destroyers ''Akebono'', ''Ariake'', ''Sazanami'' et '''[[Ushio]]'''. Frappes aériennes sur [https://fr.wikipedia.org/wiki/Ambon_(Indon%C3%A9sie) Ambon], les 23 et 24 janvier, puis arrive à [https://fr.wikipedia.org/wiki/Davao Davao] le 25 janvier. En repart le 27 janvier pour Palau où il arrive le 28 janvier.
 +
 +
* '''[[Attaque sur Darwin]]''' en février 1942.
* '''[[Opération J]]'''. Invasion de Java en février 1942.
* '''[[Opération J]]'''. Invasion de Java en février 1942.

Version actuelle en date du 31 mars 2019 à 14:52

Yugure (= Crépuscule).
Destroyer japonais de la classe Hatsuharu, lancé en mai 1934, mis en service en mars 1935.

Sommaire

Equipement radar

  • Néant.

Commandements

  • décembre 1941 : capitaine de corvette Kiyoshi KAMO, promu capitaine de frégate, à bord, le 1 novembre 1942.

Etats de service

  • Appareille d'Hiroshima le 12 janvier 1942. Escorte les porte-avions Hiryu et Soryu, accompagné des destroyers Akebono, Ariake, Sazanami et Ushio. Arrive à Palau le 17 janvier.
  • Appareille de Palau le 21 janvier 1942. Escorte les porte-avions Hiryu et Soryu, accompagné des destroyers Akebono, Ariake, Sazanami et Ushio. Frappes aériennes sur Ambon, les 23 et 24 janvier, puis arrive à Davao le 25 janvier. En repart le 27 janvier pour Palau où il arrive le 28 janvier.
  • Arrive à Sasebo le 22 mars 1942 et entre en cale sèche pour réparations.
  • Appareille de Sasebo le 15 avril 1942, accompagné des destroyers Ariake, Shiratsuyu et Shigure (DesDiv27). Arrive à Mako le 18 avril.
  • Appareille des îles Shortland le 5 septembre 1942, au sein d'un Tokyo Express comprenant aussi les destroyers Amagiri, Fubuki, Kagero et Shirayuki, en mission de transport de 370 hommes de troupes et de munitions qui seront débarqués à Taivu Point à 30 km de Lunnga (Guadalcanal). De retour à Shortland le 6 septembre.
  • Appareille de Truk le 7 janvier 1943. Escorte le cuirassé Mutsu, le porte-avions Zuikaku et le croiseur lourd Suzuya, accompagné des destroyers Asashio, Ariake, Inazuma, Isonami. Escale rapide à Saïpan le 8 janvier. Le destroyer Amagiri est intégré à l'escorte. Arrive à Kure le 12 janvier.
  • Appareille de Sasebo le 19 mars 1943. Escorte le cuirassé Kongo, accompagné du destroyers Hagikaze. Arrive à Hashira-jima le 20 mars.
  • Appareille d'Hiroshima le 22 mars 1943. Escorte les porte-avions Junyo et Hiyo, accompagné des destroyers Hatsuzuki, Kagero et Suzutsuki. Arrive à Truk le 27 mars.
  • Appareille de Rabaul le 5 avril 1943 à 06:00. Escorte le pétrolier Nichiei Maru. Arrive à Truk le 7 avril à 08:00.
  • Appareille de Truk le 8 mai 1943. Escorte le cuirassé Yamato, les porte-avions Chuyo, Unyo et Taiyo, les croiseurs lourds Myoko et Haguro, accompagné des destroyers Akebono, Hatsuyuki, Naganami, Samidare et Ushio. Arrive à Yokosuka le 13 mai.
Le 17, le convoi filant 20 nœuds est signalé par l'USS Flying Fish.
Le 21 juin, les porte-avions du groupe sont attaqués sans succès par l'USS Spearfish. Arrive à Truk le même jour.
  • Appareille de Truk le 6 juillet 1943. Escorte le croiseur léger Sendai dans une mission de transport de troupes. Arrive à Rabaul le 8 juillet, débarque les troupes et repart. Arrive au mouillage des îles Shortland le 9 juillet.
  • Sous le commandement du contre-amiral Shoji Nishimura, appareille de Rabaul, le 18 juillet 1943 à 21:50, un Tokyo Express ayant pour mission secondaire le renforcement en troupes et munitions de Vella Lavella et pour mission principale un combat de nuit contre les croiseurs américains éventuellement rencontrés. Il se compose des croiseurs lourds Chokai, Kumano et Suzuya (navire-amiral), escortés du 3ème escadron de destroyers : croiseur léger Sendai, destroyers Hamakaze, Kiyonami, Yugure et Yukikaze, sous le commandement du capitaine de vaisseau Matsuji Ijuin; les troupes étant embarquées sur les unités de DesDiv30 : destroyers Mikazuki, Minazuki et Matsukaze, commandée par le capitaine de vaisseau Tsuneo Orita.
le 19 juillet à 19:05, une attaque aérienne de bombardiers-torpilleurs est repoussée. Kumano et Chokai subissent des dégâts légers causés par des bombes de 2 000 livres tombées à proximité. A 21:00, aucune force de surface ennemie n'ayant été détectée, le débarquement des renforts s'effectue comme prévu.
le 20 juillet vers 00:10, le groupe de combat est attaqué par 6 B-25 Mitchell venant de Guadalcanal. Ne s'attendant pas à une attaque de nuit, dans le camp japonais la surprise est totale. A 00:34, Yugure est frappé et coule. La force nipponne se replie sur Rabaul laissant Kiyonami sur les lieux rechercher les survivants.
A 05:20, une nouvelle attaque coule Kiyonami.
Nishimura et son escadre arrivent à Rabaul le 21 juillet.

Sister-ships

Torpillage

Dans le jeu Silent Hunter IV, Wolves of the Pacific, et dans les conditions optimales de tir, une torpille est suffisante pour les navires de cette classe.

Voir aussi

IJN Yugure : Journal des mouvements

Outils personnels