Zuiho

De WikiMs.

(Différences entre les versions)
(Etats de service)
(Etats de service)
 
Ligne 33 : Ligne 33 :
* Dans le cadre du renforcement de Bougainville, appareille de Shinagawa le 9 juillet 1943. Convoie des transports de troupes accompagné des porte-avions '''[[Shokaku]]''', '''[[Zuikaku]]''' et ''Chuyo'', escorté des croiseurs lourds '''[[Chikuma]]''', '''[[Mogami]]''' et '''[[Tone]]''', des croiseurs légers '''[[Agano]]''' et '''[[Oyodo]]''', des destroyers ''Arashi'', ''Hagikaze'', ''Hatsuzuki'', ''Isokaze'', '''[[Suzutsuki]]''' et ''Tamanami''. Le porte-hydravions ''Nisshin'' embarque 630 soldats de l'armée impériale, 22 chars, des vivres et de l'essence. Le 11 juillet le groupe de combat est signalé par les sous-marins USS ''Sturgeon'' et ''Searaven'', mais aucun ne peut l'engager. Le 15 juillet l'USS ''Tinosa'' lance 4 torpilles sur le '''[[Zuiho]]''' qui le manquent. L'USS '''[[Pogy]]''' aperçoit également l'escadre mais ne peut l'attaquer. Arrive à Truk le même jour.
* Dans le cadre du renforcement de Bougainville, appareille de Shinagawa le 9 juillet 1943. Convoie des transports de troupes accompagné des porte-avions '''[[Shokaku]]''', '''[[Zuikaku]]''' et ''Chuyo'', escorté des croiseurs lourds '''[[Chikuma]]''', '''[[Mogami]]''' et '''[[Tone]]''', des croiseurs légers '''[[Agano]]''' et '''[[Oyodo]]''', des destroyers ''Arashi'', ''Hagikaze'', ''Hatsuzuki'', ''Isokaze'', '''[[Suzutsuki]]''' et ''Tamanami''. Le porte-hydravions ''Nisshin'' embarque 630 soldats de l'armée impériale, 22 chars, des vivres et de l'essence. Le 11 juillet le groupe de combat est signalé par les sous-marins USS ''Sturgeon'' et ''Searaven'', mais aucun ne peut l'engager. Le 15 juillet l'USS ''Tinosa'' lance 4 torpilles sur le '''[[Zuiho]]''' qui le manquent. L'USS '''[[Pogy]]''' aperçoit également l'escadre mais ne peut l'attaquer. Arrive à Truk le même jour.
-
* En réponse aux raids aériens sur les atolls de Tarawa, Makin et Abemama, la Flotte Combinée appareille de Truk le 18 septembre 1943. Sous le commandement du vice-amiral [http://en.wikipedia.org/wiki/Jisabur%C5%8D_Ozawa Jisaburo Ozawa], les cuirassés '''[[Yamato]]''' et '''[[Nagato]]''', les porte-avions '''[[Shokaku]]''' et '''[[Zuikaku]]''', les croiseurs lourds '''[[Chikuma]]''', '''[[Haguro]]''', '''[[Mogami]]''' et '''[[Tone]]'''. Le croiseur léger '''[[Agano]]''' à la tête du 2ème escadron assure la protection ASM accompagné des destroyers ''Amatsukaze'', ''Hatsukaze'', ''Hatsuzuki'', ''Kazagumo'', '''[[Suzutsuki]]''', ''Tamanami'', '''[[Urakaze]]''' et ''Wakatsuki''. Le vice-amiral '''[[Takeo Kurita|Takeo Kurita]]''' commande la Force Avancée à bord du croiseur lourd '''[[Atago]]''', accompagné du croiseur lourd '''[[Takao]]''', du croiseur léger '''[[Noshiro]]''' et escorté des destroyers ''Suzukaze'' et ''Umikaze''. Le porte-avions d'escorte '''[[Zuiho]]''' appareille quant à lui le lendemain, escorté du croiseur léger '''[[Oyodo]]''' et des destroyers ''Maikaze'' et '''[[Nowaki]]''' et rejoint la Flotte le 21 septembre. De retour à Truk le 25 septembre sans avoir rencontré la Task Force 15 américaine.
+
* '''[[Opération Galvanic]]'''. Automne 1943.
-
 
+
-
* Sortie d'interception d'un raid aéronaval US sur Wake. Appareille de Truk le 17 octobre 1943, accompagné des cuirassés '''[[Yamato]]''', '''[[Musashi]]''', '''[[Nagato]]''', '''[[Fuso]]''', '''[[Kongo]]''' et '''[[Haruna]]''', des porte-avions '''[[Shokaku]]''' et '''[[Zuikaku]]''', des croiseurs '''[[Atago]]''', '''[[Chikuma]]''', '''[[Chokai]]''', '''[[Maya]]''', '''[[Mogami]]''', '''[[Suzuya]]''', '''[[Takao]]''', '''[[Tone]]''', '''[[Agano]]''', '''[[Noshiro]]''' et '''[[Oyodo]]''', des destroyers ''Akigumo'', ''Amatsukaze'', ''Hatsukaze'', ''Hatsuzuki'', ''Kazagumo'', ''Makinami'', ''Onami'', ''Suzukaze'', '''[[Suzutsuki]]''', ''Tanikaze'', ''Umikaze'', '''[[Urakaze]]''' et ''Wakatsuki''. Mazoute à Eniwetok du 19 au 23 octobre. Appareille le 23 et patrouille à la recherche des porte-avions américains à 250 miles au sud de Wake, sans les trouver. Arrive à Truk le 26 octobre.
+
* Appareille de Truk le 5 novembre 1943, accompagné du porte-avions ''Chuyo'' et escorté des destroyers ''Akigumo'', ''Sazanami'' et '''[[Ushio]]'''. Arrive à Yokosuka le 10 novembre.
* Appareille de Truk le 5 novembre 1943, accompagné du porte-avions ''Chuyo'' et escorté des destroyers ''Akigumo'', ''Sazanami'' et '''[[Ushio]]'''. Arrive à Yokosuka le 10 novembre.

Version actuelle en date du 27 juillet 2019 à 11:58

Porte-avions Zuiho

Zuiho (= Phœnix chanceux).
Porte-avions d'escorte japonais de la classe Shoho. Initialement conçu comme navire-atelier pour sous-marins en 1934 sous le nom de Takasagi, il est reconverti en janvier 1940 et mis en service en janvier 1941.

Sommaire

Commandements

  • 20 septembre 1941 : capitaine de vaisseau Sueo OBAYASHI.
  • 5 décembre 1942 : capitaine de vaisseau Bunjiro YAMAGUCHI.
  • 5 juillet 1943 : capitaine de vaisseau Katsuji HATTORI.
  • 15 février 1944 : capitaine de vaisseau Kuro SUGIURA.

Etats de service

  • Sous le commandement du contre-amiral Kakuhi Kakuta, la Seconde Force Mobile appareille de Mutsu Bay le 28 juin 1942. Elle est composée des porte-avions Junyo, Ryujo, Zuikaku et Zuiho, des croiseurs lourds Maya et Takao, escortée des destroyers Shiokaze et Urakaze. En mer, l'amiral est rejoint par les 5ème et 21ème divisions de croiseurs, escortées de 13 destroyers. La flotte couvre le second convoi de renforcement à Kiska (Aléoutiennes), patrouille sur zone en prévision d'une contre-attaque sous-marine américaine jusqu'au 7 juillet. Rallie Yokosuka le 16 juillet.
  • Appareille de Kure le 1 septembre 1942, escorté du destroyer Ikazuchi. Arrive à Truk le 6 septembre.
  • Appareille de Truk le 4 novembre 1942, accompagné des porte-avions Shokaku et Zuikaku, des croiseurs lourds Chikuma, Kumano et Myoko, escorté des destroyers Akigumo, Akizuki, Arashi, Hamakaze, Hatsukaze, Isokaze, Maikaze, Nowaki, Tanikaze, Tokitsukaze et Urakaze. Arrive à Yokosuka le 10 novembre.
  • Appareille de Kure le 18 janvier 1943, accompagné du cuirassé Musashi et du porte-avions Zuikaku, escorté des destroyers Akigumo et Yukikaze. Arrive à Truk le 23 janvier.
  • Appareille de Truk le 3 mai 1943, accompagné du porte-avions Zuikaku et escorté du croiseur léger Agano, des destroyers Akigumo, Yukikaze et Yugumo. Arrive à Yokosuka le 8 mai pour entrer en réparations.
  • En réponse à la reconquête américaine des îles Aléoutiennes, appareille de Tokuyama le 20 mai 1943, en compagnie des porte-avions Shokaku, Zuikaku, des croiseurs lourds Kumano, Mogami et Suzuya, des croiseurs légers Agano, Oyodo. Arrive à Yokosuka le 21 mai.
  • Dans le cadre du renforcement de Bougainville, appareille de Shinagawa le 9 juillet 1943. Convoie des transports de troupes accompagné des porte-avions Shokaku, Zuikaku et Chuyo, escorté des croiseurs lourds Chikuma, Mogami et Tone, des croiseurs légers Agano et Oyodo, des destroyers Arashi, Hagikaze, Hatsuzuki, Isokaze, Suzutsuki et Tamanami. Le porte-hydravions Nisshin embarque 630 soldats de l'armée impériale, 22 chars, des vivres et de l'essence. Le 11 juillet le groupe de combat est signalé par les sous-marins USS Sturgeon et Searaven, mais aucun ne peut l'engager. Le 15 juillet l'USS Tinosa lance 4 torpilles sur le Zuiho qui le manquent. L'USS Pogy aperçoit également l'escadre mais ne peut l'attaquer. Arrive à Truk le même jour.
  • Appareille de Truk le 5 novembre 1943, accompagné du porte-avions Chuyo et escorté des destroyers Akigumo, Sazanami et Ushio. Arrive à Yokosuka le 10 novembre.
  • Appareille de Yokosuka le 16 novembre 1943, accompagné des porte-avions Chuyo et Unyo, escorté des destroyers Akigumo, Akebono, Sazanami et Ushio. Arrive à Truk le 21 novembre.
  • Appareille de Truk le 30 novembre 1943, accompagné des porte-avions Chuyo et Unyo, escorté du croiseur lourd Maya et des destroyers Akebono, Sazanami Urakaze et Ushio. Le 4 décembre le Chuyo est torpillé et coulé à 32°30'N - 143°40'E par l'USS Sailfish (capitaine de frégate R.E.M. Ward) voir carte. Arrive à Yokosuka le 5 décembre.
  • Appareille de Yokosuka le 12 décembre 1943, accompagné du porte-avions Unyo, escorté des destroyers Akebono et Sazanami. Arrive à Truk le 17 décembre.
  • Appareille de Truk le 24 décembre 1943, accompagné du porte-avions Unyo, escorté des destroyers Hatsuharu, Hatsushimo et Wakaba. Arrive à Yokosuka le 29 décembre.
  • Appareille de Yokosuka le 4 janvier 1944, accompagné du porte-avions Unyo, escorté du croiseur lourd Atago, des destroyers Hatsuharu, Hatsushimo, Maikaze, Nowaki et Wakaba. Arrive à Truk le 9 janvier.
  • Le 18 janvier 1944 appareille de Truk, en compagnie du porte-avions Unyo, du croiseur léger Noshiro, escorté par les destroyers Hatsuharu, Hatsushimo Hayanami et Wakaba. Le 19 vers midi, Unyo est attaqué à 12°12'N - 146°26'E voir carte par l'USS Haddock (capitaine de frégate John P. Roach dit "le Pirate") qui met 3 torpilles au but. Le 20 janvier Unyo rallie Saipan pour les réparations d'urgence, escorté par Hatsushimo et Hayanami; tandis que le reste du convoi continu sa route vers Yokosuka où il arrive le 23 janvier.
  • Appareille de Yokosuka le 29 janvier 1944, en compagnie du porte-avions Chiyoda, escorté des destroyers Hatsuharu et Wakaba. Arrive à Truk le 3 février.
  • Suite à l'invasion américaine de Kwajalein, évacue Truk le 10 février 1944, accompagné du cuirassé Musashi, du porte-avions et Chiyoda, escorté du croiseur léger Oyodo et des destroyers Hatsuharu, Shiratsuyu, Michishio, Tamanami et Wakaba. Arrive à Yokosuka le 16 février.
  • Appareille de Yokosuka le 29 mars 1944, escorté des destroyers Yamagumo et Yukikaze. Arrive à Guam le 1 avril, puis en repart le 3 pour le Japon. Arrive à Kure le 7 avril.

Sister-ship

Voir aussi

Outils personnels