Akikaze

De WikiMs.

Version du 27 juillet 2019 à 15:57 par Gibus (discuter | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Akikaze (= Vent d'automne).
Destroyer japonais de la classe Minekaze, lancé en 1920.

Etats de service

  • Invasion de l'Indonésie de janvier à avril 1942.
  • Escorte de convois à destination de Saipan, Truk et Rabaul de septembre à novembre 1942.
  • Patrouilles et escortes de convois en mer de Bismarck en 1943.
  • Appareille de Truk le 30 décembre 1943. Accompagné du destroyer Yamagumo, escorte un convoi rapide de transport de troupes composé des croiseurs légers Noshiro et Oyodo. Le 1 janvier le convoi est attaqué par l'aviation embarquée de la Task Force 38 commandée par le contre-amiral Sherman : USS Bunker Hill et USS Monterey. Noshiro et Yamagumo sont endommagés. Le convoi arrive à Kavieng le même jour et débarque les renforts. Le convoi repart de Kavieng le 4 janvier et arrive à Truk le lendemain.
  • Évacuation de Truk en février 1944.
  • Appareille de Sasebo le 30 octobre 1944. Escorte le porte-avions Junyo et le croiseur léger Kiso, chargés d'approvisionner en munitions l'escadre de Kurita à Brunei, accompagné des destroyers Uzuki et Yuzuki. Le 3 novembre à 22:50, le sous-marin USS Pintado (capitaine de corvette Bernard A. Clarey), lance une gerbe de six torpilles sur le Junyo, à 160 milles à l'ouest du cap Bolinao. Akikaze s'interpose volontairement sur la trajectoire des torpilles pour protéger le porte-avions et coule à 16°48'N - 117°17'E voir carte.

Sister-ships

Voir aussi

IJN Akikaze : Journal des mouvements
L'odyssée du sous-marin Nerka

Outils personnels