Agano

De WikiMs.

Version du 27 juillet 2019 à 11:38 par Gibus (discuter | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
CL Agano

Agano (= Eau des pentes) est une rivière de la préfecture de Niigata.
Classe de croiseur léger japonais de 8 500 tonnes.
Ce fut la dernière série de croiseurs construite en série. Bien qu'admises au service tardivement, trois des quatre unités de cette classe furent détruites.
L'Agano est lancé en 1941 et mis en service en octobre 1942.

Sommaire

Caractéristiques

Longueur : 174 m. Tirant d'eau : 5,80 m. Vitesse : 35 nœuds. Equipage : 730 hommes.
Blindage de ceinture : 56 mm.
Armement principal : 3 x 2 canons de 6,1 pouces et 4 de 3 pouces, 8 tubes lance-torpilles de 24 pouces, 2 lance-grenades et 16 grenades ASM.

Equipement radar

Commandements

  • 31 octobre 1942 : capitaine de vaisseau NAKAGAWA.
  • 5 août 1943 : capitaine de vaisseau Hiroshi MATSUBARA.
  • 16 novembre 1943 : capitaine de vaisseau Takatomo MATSUDA.

Etats de service

  • Appareille de Kure le 26 novembre 1942, escorté du destroyer Urakaze. Arrive à Truk le 1 décembre.
  • Dans le cadre de l'opération "MU", renforcement de Wewak, appareille de Truk le 16 décembre 1942. Escorte un convoi de troupes, accompagné du porte-avions Junyo et des destroyers Hamakaze et Isokaze. Juste avant midi le 17 décembre, la formation faisant route au sud-ouest est repérée par l'USS Sculpin (capitaine de corvette L. Henry Chappell) qui ne peut l'approcher à moins de 9 milles. Le 18 décembre peu avant minuit, le Sculpin est détecté en surface par le radar du Junyo. Les destroyers ouvrent le feu à 5 000 mètres l'obligeant à plonger. Ensuite, le groupe opère en mer de Bismarck avant d'être de retour à Truk le 20 décembre.
  • En réponse à la reconquête américaine des îles Aléoutiennes, appareille de Tokuyama le 20 mai 1943, en compagnie des porte-avions Shokaku, Zuikaku, Zuiho, des croiseurs lourds Kumano, Mogami et Suzuya, du croiseur léger Oyodo. Arrive à Yokosuka le 21 mai.
  • Dans le cadre du renforcement de Bougainville, appareille de Shinagawa le 9 juillet 1943. Escorte des transports de troupes accompagné des porte-avions Shokaku, Zuikaku, Zuiho et Chuyo, des croiseurs lourds Chikuma, Mogami et Tone, du croiseur léger Oyodo, des destroyers Arashi, Hagikaze, Hatsuzuki, Isokaze, Suzutsuki et Tamanami. Le porte-hydravions Nisshin embarque 630 soldats de l'armée impériale, 22 chars, des vivres et de l'essence. Le 11 juillet le groupe de combat est signalé par les sous-marins USS Sturgeon et Searaven, mais aucun ne peut l'engager. Le 15 juillet l'USS Tinosa lance 4 torpilles sur le Zuiho qui le manquent. L'USS Pogy aperçoit également l'escadre mais ne peut l'attaquer. Arrive à Truk le même jour.
  • Appareille de Truk le 19 juillet 1943. Escorte des transports de troupes accompagné du porte-avions Nisshin, des croiseurs lourds Chikuma, Mogami et Tone, du croiseur léger Oyodo, des destroyers Arashi, Hagikaze, Hatsuzuki, Isokaze et Suzutsuki. Arrive à Rabaul le 21 juillet.
  • Appareille de Rabaul le 24 juillet 1943, accompagné des croiseurs lourds Chikuma, Mogami et Tone, du croiseur léger Oyodo, des destroyers Hatsuzuki, Isokaze et Suzutsuki. Arrive à Truk le 26 juillet.
  • Appareille de Rabaul le 1 novembre 1943, accompagné du croiseur léger Sendai, des croiseurs lourds Haguro et Myoko, escorté des destroyers Hatsukaze, Naganami, Samidare, Shigure, Shiratsuyu et Wakatsuki. 1 000 soldats de l'IJA sont embarqués sur les destroyers Amagiri, Uzuki, Yunagi et Yuzuki aménagés en transports de troupes. Bataille de la baie de l'Impératrice Augusta. Au cours de l'engagement avec les forces de l'amiral Merrill, Sendai est coulé le 2 novembre à 02:00. En évitant les tirs américains, Samidare et Shiratsuyu entrent en collision et sont avariés. La force japonaise se retire et rallie Rabaul.
  • Torpillé par le sous-marin USS Scamp (capitaine de corvette Walter G. Ebert), le 12 novembre. Le jour-même USS Albacore reçoit l'ordre de localiser et d'achever le croiseur, mais après l'avoir trouvé le sous-marin est tenu à distance par les charges de profondeur des escorteurs. Agano est pris en remorque par le croiseur léger Nagara, escorté du destroyer Urakaze. Rallie Truk le 16 novembre. Une réparation de fortune est effectuée à couple du navire-atelier Akashi.
  • Appareille de Truk le 15 février 1944 à 22:00, escorté du destroyer Oite et du chasseur de sous-marins CH-28. Le 16 à 16:44, à 320 milles au nord de Truk, Agano est atteint de deux des quatre MK-14 lancées par l'USS Skate (capitaine de corvette William P. Gruner) et coule par 10°11'N - 151°42'E voir carte. Entre 20 et 23 heures, Oite récupère 523 survivants dont le capitaine Matsuda et retourne à Truk. Le lendemain, l'aviation US attaque le lagon de Truk. C'est l' Opération Hailstone.

Sister-ships

Torpillage

Dans le jeu Silent Hunter IV, Wolves of the Pacific, et dans les conditions optimales de tir, une à deux torpilles sont suffisantes pour les navires de cette classe.

Voir aussi

Outils personnels