Takao

De WikiMs.

(Différences entre les versions)
m (Etats de service)
(Etats de service)
 
Ligne 56 : Ligne 56 :
* Appareille de Truk le 25 août 1943, accompagné du sister-ship '''[[Atago]]''' en mission d'escorte de transport de troupes, escorté par les destroyers ''Suzukaze'' et ''Umikaze''. Les troupes sont débarquées à Rabaul le 27 août. De retour à Truk le 29 août.
* Appareille de Truk le 25 août 1943, accompagné du sister-ship '''[[Atago]]''' en mission d'escorte de transport de troupes, escorté par les destroyers ''Suzukaze'' et ''Umikaze''. Les troupes sont débarquées à Rabaul le 27 août. De retour à Truk le 29 août.
-
* En réponse aux raids aériens sur les atolls de Tarawa, Makin et Abemama, la Flotte Combinée appareille de Truk le 18 septembre 1943. Sous le commandement du vice-amiral [http://en.wikipedia.org/wiki/Jisabur%C5%8D_Ozawa Jisaburo Ozawa], les cuirassés '''[[Yamato]]''' et '''[[Nagato]]''', les porte-avions '''[[Shokaku]]''' et '''[[Zuikaku]]''', les croiseurs lourds '''[[Chikuma]]''', '''[[Haguro]]''', '''[[Mogami]]''' et '''[[Tone]]'''. Le croiseur léger '''[[Agano]]''' à la tête du 2ème escadron assure la protection ASM accompagné des destroyers ''Amatsukaze'', ''Hatsukaze'', ''Hatsuzuki'', ''Kazagumo'', '''[[Suzutsuki]]''', ''Tamanami'', '''[[Urakaze]]''' et ''Wakatsuki''. Le vice-amiral '''[[Takeo Kurita|Takeo Kurita]]''' commande la Force Avancée à bord du croiseur lourd '''[[Atago]]''', accompagné du croiseur lourd '''[[Takao]]''', du croiseur léger '''[[Noshiro]]''' et escorté des destroyers ''Suzukaze'' et ''Umikaze''. Le porte-avions d'escorte '''[[Zuiho]]''' appareille quant à lui le lendemain, escorté des destroyers ''Maikaze'' et '''[[Nowaki]]''' et rejoint la Flotte le 21 septembre. De retour à Truk le 25 septembre sans avoir rencontré la Task Force 15 américaine.
+
* '''[[Opération Galvanic]]'''. Automne 1943.
-
 
+
-
* Sortie d'interception d'un raid aéronaval US sur Wake. Appareille de Truk le 17 octobre 1943, accompagné des cuirassés '''[[Yamato]]''', '''[[Musashi]]''', '''[[Nagato]]''', '''[[Fuso]]''', '''[[Kongo]]''' et '''[[Haruna]]''', des porte-avions '''[[Shokaku]]''', '''[[Zuikaku]]''' et '''[[Zuiho]]''', des croiseurs lourds '''[[Atago]]''', '''[[Chikuma]]''', '''[[Chokai]]''', '''[[Maya]]''', '''[[Mogami]]''', '''[[Suzuya]]''', '''[[Tone]]''', des croiseurs légers '''[[Agano]]''', '''[[Noshiro]]''' et '''[[Oyodo]]''', des destroyers ''Akigumo'', ''Amatsukaze'', ''Hatsukaze'', ''Hatsuzuki'', ''Kazagumo'', ''Makinami'', ''Onami'', ''Suzukaze'', '''[[Suzutsuki]]''', ''Tanikaze'', ''Umikaze'', '''[[Urakaze]]''' et ''Wakatsuki''. Mazoute à Eniwetok du 19 au 23 octobre. Appareille le 23 et patrouille à la recherche des porte-avions américains à 250 miles au sud de Wake, sans les trouver. Arrive à Truk le 26 octobre.
+
* Suite à la [http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_la_baie_de_l%27Imp%C3%A9ratrice_Augusta bataille de l'impératrice Augusta], appareille de Truk le 3 novembre 1943, pour attaquer les forces américaines renforçant leur débarquement à Bougainville, accompagné des croiseurs lourds '''[[Atago]]''', '''[[Chikuma]]''', '''[[Chokai]]''', '''[[Maya]]''', '''[[Mogami]]''' et '''[[Suzuya]]''', du croiseur léger '''[[Noshiro]]''', des pétroliers ''Nissho Maru'' et '''[[Nichiei Maru]]''', escorté des destroyers ''Amatsukaze'', '''[[Fujinami]]''', ''Hayanami'', ''Shimakaze'', ''Suzunami'' et ''Tamanami''. L'escadre est commandée par le vice-amiral '''[[Takeo Kurita]]'''. Le 4 novembre, à 180 milles à l'ouest de Kavieng, les pétroliers sont avariés par une attaque aérienne et rentrent à Truk. '''[[Chokai]]''', ''Amatsukaze'' et ''Suzunami'' sont détachés pour le retour à Truk. Arrive à Rabaul le 5 novembre.
* Suite à la [http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_la_baie_de_l%27Imp%C3%A9ratrice_Augusta bataille de l'impératrice Augusta], appareille de Truk le 3 novembre 1943, pour attaquer les forces américaines renforçant leur débarquement à Bougainville, accompagné des croiseurs lourds '''[[Atago]]''', '''[[Chikuma]]''', '''[[Chokai]]''', '''[[Maya]]''', '''[[Mogami]]''' et '''[[Suzuya]]''', du croiseur léger '''[[Noshiro]]''', des pétroliers ''Nissho Maru'' et '''[[Nichiei Maru]]''', escorté des destroyers ''Amatsukaze'', '''[[Fujinami]]''', ''Hayanami'', ''Shimakaze'', ''Suzunami'' et ''Tamanami''. L'escadre est commandée par le vice-amiral '''[[Takeo Kurita]]'''. Le 4 novembre, à 180 milles à l'ouest de Kavieng, les pétroliers sont avariés par une attaque aérienne et rentrent à Truk. '''[[Chokai]]''', ''Amatsukaze'' et ''Suzunami'' sont détachés pour le retour à Truk. Arrive à Rabaul le 5 novembre.

Version actuelle en date du 27 juillet 2019 à 11:45

Croiseur lourd Takao

Takao (= Grand héros) est une montagne près de Kyoto.
Classe de croiseur lourd japonais de 15 000 tonnes. Toutes les unités de cette classe furent détruites, dont la moitié par les sous-marins à la seule bataille du golfe de Leyte.
Le Takao est lancé le 12 mai 1930 et admis au service actif le 31 mai 1932. Au début de la guerre il forme, avec les trois sister-ships, la 4ème division de croiseurs.

Sommaire

Caractéristiques

Longueur : 204 m. Tirant d'eau : 6,10 m. Vitesse : 35 nœuds. Equipage : 773 hommes.
Blindage de ceinture : 127 mm.
Armement principal : 5 x 2 canons de 8 pouces et 4 x 2 de 5 pouces, 8 tubes lance-torpilles de 24 pouces.

Equipement radar

Commandements

  • 15 août 1941 : Capitaine de vaisseau Bunji ASAKURA.
  • 23 févr 1943 : Capitaine de vaisseau Toshihira INOGUCHI.
  • 28 oct 1943 : Capitaine de vaisseau Shigechika HAYASHI.
  • 29 août 1944 : Capitaine de vaisseau Sutejiro ONODA.
  • 22 mars 1945 : Capitaine de vaisseau Takeo ISHISAKA.

Etats de service

  • Venant de Saiki Bay, le vice-amiral Nobutake Kondo à la tête de la IIème Flotte, arrive à Mako (îles Pescadores) le 2 décembre 1941. Elle est composée des cuirassés Haruna et Kongo, des croiseurs lourds Atago, Maya et Takao, des destroyers Akatsuki, Arashi, Hagikaze, Hatakaze, Hibiki, Maikaze, Michishio et Nowaki. Sa mission est de fournir une couverture éloignée aux opérations d'invasion de la Malaisie. Le 4 décembre, Maya est détaché de la IIème Flotte et affecté à la IIIème Flotte, force d'invasion des Philippines du nord.
  • Poursuite de la Force Z de la Royal Navy en décembre 1941.
  • Opération M. Invasion des Philippines en décembre 1941. Force de couverture aux débarquements du golfe de Lingayen.
  • Appareille de Cam Ranh Bay le 8 janvier 1942, accompagné du sister-ship Atago. Escorte les cuirassés Haruna et Kongo, en compagnie des destroyers Arashi, Hagikaze, Maikaze, Michishio et Nowaki. Arrive à Mako le 11 janvier. Le 14 janvier, appareille pour Palau, où il arrive le 18 janvier.
  • En réponse au raid aérien de Doolittle sur Tokyo, appareille de Yokosuka le 19 avril 1942, accompagné des croiseurs lourds Atago et Maya. L'escadre patrouille jusqu'à 650 milles au large du Japon, sans succès, puis fait demi-tour et rallie à Yokosuka le 22 avril.
  • Sous le commandement du contre-amiral Kakuta, la Seconde Force Mobile appareille de Mutsu Bay le 28 juin 1942. Elle est composée des porte-avions Junyo, Ryujo, Zuikaku et Zuiho, des croiseurs lourds Maya et Takao, escortée des destroyers Shiokaze et Urakaze. En mer, l'amiral est rejoint par les 5ème et 21ème divisions de croiseurs, escortées de 13 destroyers. La flotte couvre le second convoi de renforcement à Kiska (Aléoutiennes), patrouille sur zone en prévision d'une contre-attaque sous-marine américaine jusqu'au 7 juillet. Rallie Yokosuka le 16 juillet.
  • Appareille de Truk le 9 novembre 1942, en compagnie des cuirassés Haruna et Kongo, du porte-avions Junyo, des croiseurs lourds Atago et Tone, escorté du croiseur léger Sendai, des destroyers Ayanami, Hatsuyuki, Shikinami, Shirayuki et Uranami. Groupe vice-amiral Kondo. Bataille de Guadalcanal. Force d'appui au groupe de bombardement de l'amiral Abe. Après la perte par ce dernier des cuirassés Hiei et Kirishima, l'escadre de Kondo se retire à Truk où elle arrive le 18 novembre.
  • Appareille de Truk le 22 novembre 1942, accompagné du porte-hydravions Nisshin, escorté des destroyers Ikazuchi et Samidare. Arrive à Yokosuka le 27 novembre.
  • Appareille de Yokosuka le 19 décembre 1942, escorté du destroyer Samidare. Arrive à Truk le 24 décembre.
  • Stationné à Truk jusqu'au 21 juillet 1943.
  • Appareille de Truk le 21 juillet 1943, accompagné des croiseurs Atago et Nagara, escorté du destroyer Suzukaze. Arrive à Yokosuka le 26 juillet.
  • Appareille de Yokosuka le 17 août 1943. Convoie des troupes et du matériel, accompagné des cuirassés Yamato, Fuso et Nagato, du croiseur lourd Atago, du porte-avions Taiyo et escorté des destroyers Akigumo, Yugumo, Amatsukaze, Hatsukaze, Umikaze, Ushio et Suzukaze. Arrive à Truk le 23 août.
  • Appareille de Truk le 25 août 1943, accompagné du sister-ship Atago en mission d'escorte de transport de troupes, escorté par les destroyers Suzukaze et Umikaze. Les troupes sont débarquées à Rabaul le 27 août. De retour à Truk le 29 août.
  • Suite à la bataille de l'impératrice Augusta, appareille de Truk le 3 novembre 1943, pour attaquer les forces américaines renforçant leur débarquement à Bougainville, accompagné des croiseurs lourds Atago, Chikuma, Chokai, Maya, Mogami et Suzuya, du croiseur léger Noshiro, des pétroliers Nissho Maru et Nichiei Maru, escorté des destroyers Amatsukaze, Fujinami, Hayanami, Shimakaze, Suzunami et Tamanami. L'escadre est commandée par le vice-amiral Takeo Kurita. Le 4 novembre, à 180 milles à l'ouest de Kavieng, les pétroliers sont avariés par une attaque aérienne et rentrent à Truk. Chokai, Amatsukaze et Suzunami sont détachés pour le retour à Truk. Arrive à Rabaul le 5 novembre.
  • Raid aéronaval sur Rabaul le 5 novembre 1943. Takao est touché par deux bombes de 500 kg, ayant perforé la coque sous la ligne de flottaison et endommagé le gouvernail, tuant 23 hommes d'équipage.
  • Appareille de Truk le 11 novembre 1943, accompagné du croiseur lourd Atago, escorté des destroyers Naganami, Michishio, Tamanami et Shimakaze. Arrive à Yokosuka le 15 novembre. Reçoit des tourelles supplémentaires de 1", ainsi qu'un radar type 22.
  • Appareille de Kure le 3 février 1944. Escorte le porte-avions Unyo accompagné du destroyer Kishinami. Arrive à Yokosuka le 7 février. Unyo entre en cale sèche pour réparations majeures jusqu'au 28 juin.
  • Évacuation de Truk le 11 février 1944. Escorte les porte-avions Zuiho et Chiyoda, accompagné des destroyers Michishio, Tamanami et Wakaba. Arrive à Yokosuka le 16 février.
  • Appareille de Yokosuka le 15 février 1944, escorté du destroyer Hayanami. Arrive à Palau le 20 février.
  • Appareille de Palau le 29 mars 1944, accompagné des croiseurs lourds Atago, Chokai, Haguro et Myoko, du croiseur léger Noshiro, escorté du destroyer Harusame. Arrive à Davao le 1 avril.
  • Appareille de Davao le 4 avril 1944, accompagné des croiseurs lourds Atago, Chokai, Haguro et Myoko, du croiseur léger Noshiro, escorté du destroyer Harusame. Le 6 avril, la formation est attaquée par l'USS Dace (Capitaine de corvette Bladen Claggett). Les 6 torpilles mal réglées manquent leurs cibles. Arrive à Lingga le 9 avril.
  • Bataille de la mer des Philippines en juin 1944. Après le repli, rallie Kure, où il reçoit 4 tourelles triple AA de 1", 22 tourelles simples ainsi qu'un radar de recherche aérienne type 13.
  • Appareille à petite vitesse de Bruneï le 8 novembre 1944, escorté par le destroyer Kiyoshimo. Arrive à Singapour le 12 novembre.
  • Avarié au-delà de toute réparation par des sous-marins de poche le 31 juillet 1945.

Sister-ships

Torpillage

Dans le jeu Silent Hunter IV, Wolves of the Pacific, et dans les conditions optimales de tir, deux torpilles sont suffisantes pour les navires de cette classe.

Voir aussi

IJN Takao : Journal des mouvements

Outils personnels